Football scolaire: les Élites seuls vainqueurs dans la région

Derniers espoirs du programme de l'école Joseph-Hermas-Leclerc cette... (Julie Catudal)

Agrandir

Derniers espoirs du programme de l'école Joseph-Hermas-Leclerc cette saison, les Incroyables benjamins ont été battus 38-8 samedi matin par les Oursons de la Poly­valente Marcel-Landy en finale de la division 3 du circuit montérégien du RSEQ.

Julie Catudal

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jonathan Gagnon
La Voix de l'Est

(Granby) Quatre équipes de la région étaient en action ce week-end dans le cadre des séries éliminatoires du football scolaire. Du lot, seuls les Élites cadets du Collège Mont-Sacré-Coeur sont ressortis vainqueurs.

Derniers espoirs du programme de l'école Joseph-Hermas-Leclerc cette saison, les Incroyables benjamins ont été battus 38-8 samedi matin par les Oursons de la Poly­valente Marcel-Landy (située à Iberville) en finale de la division 3 du circuit montérégien du RSEQ. La formation granbyenne s'est donc inclinée lors de ce match ultime pour une deuxième année de suite. 

« C'est toujours décevant de se rendre aussi loin et de perdre en finale. On affrontait une bonne équipe qui était bien préparée », regrette l'entraîneur-chef Marc Gagnon.

Il estime toutefois que le pointage final ne reflète pas l'allure de la rencontre. « Il y a eu une série d'erreurs, autant en défensive qu'à l'attaque, et de mauvais choix de jeu qui ont créé un momentum de leur côté. Et ils ont été capables de capitaliser. »

Avec un pointage de 19-8 à la fin du deuxième quart, les Incroyables ont notamment manqué une belle occasion de revenir dans le match alors qu'ils se trouvaient dans la « zone rouge » de leurs adversaires. 

Puisque plusieurs des benjamins gradueront chez les cadets la saison prochaine, le coach Gagnon espère que le meilleur reste à venir. « Ce noyau-là est très solide. Il faut juste trouver le moment de faire la différence dans les grands moments », estime-t-il. 

La fin de parcours pour Massey-Vanier 

Au niveau juvénile, les Gouverneurs de l'école secondaire Massey-­Vanier ont également échoué dans leur tentative de remporter le championnat de la Montérégie en division 2. Les Cowansvillois ont baissé pavillon 34-21 devant les Patriotes de l'école Saint-Joseph, vendredi soir à Saint-Hyacinthe. 

« Ils (les Patriotes) ont réussi de gros jeux par la passe. Parce que notre défensive a essentiellement fait du bon travail sur le jeu au sol », note l'entraîneur de Massey-Vanier, David Tétreault.

Alors qu'un touché séparait les deux clubs avec moins de cinq minutes à écouler au match, le quart Mathieu DeKinder a lancé une interception qui a porté un dur coup aux espoirs des Gouverneurs. 

Une victoire aurait envoyé Massey-­Vanier en finale interrégionale. Tétreault n'avait toutefois que de bons mots pour son équipe, qui misait sur plusieurs finissants. 

« C'est le genre de groupe qui est facile à coacher. Ce sont des gars avec beaucoup de coeur et d'ardeur au travail », a-t-il souligné. 

Direction la finale

Le bilan des équipes de la région allait s'améliorer samedi matin puisque les Élites cadets du Mont-Sacré-Coeur affrontaient les Griffons de l'école Paul-Germain-Ostiguy à Saint-Césaire. Les Élites se sont imposés au compte de 29-7, décrochant ainsi leur billet pour la finale de la Montérégie en division 3. 

Les Granbyens affronteront maintenant les Broncos de l'école Baie-Saint-François (à Salaberry-de-Valleyfield), qui ont défait les représentants de Massey-Vanier 42-14 dans l'autre demi-finale.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer