Tomlin et les Indians veulent récompenser leurs partisans

Josh Tomlin sera le lanceur partant des Indians mardi... (Associated Press)

Agrandir

Josh Tomlin sera le lanceur partant des Indians mardi soir pour le match no 6 de la Série mondiale contre les Cubs de Chicago.

Associated Press

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Ronald Blum
Associated Press
Cleveland

Josh Tomlin avait hâte à l'Halloween pour costumer ses deux filles, Makenzie, qui est âgée de deux ans, et Myla Kate, un an. «Je vais peut-être être déguisé en cochon», a-t-il confié.

Tandis que Cleveland espère célébrer sa première conquête de la Série mondiale depuis 1948 - et sa première à domicile depuis 1920 -, le partant du match no 6 pour les Indians était heureux d'être de retour à la maison à l'aube de sa sortie contre les Cubs de Chicago, mardi soir.

Les Cubs ont rétréci l'écart à 3-2 après leur victoire acquise au Wrigley Field dimanche soir. Les Cubs, qui n'ont pas gagné la Série mondiale depuis 1908, tentent de devenir la première équipe à effacer un déficit de 3-1 en série de championnat depuis les Royals de Kansas City en 1985, et d'être les premiers à s'adjuger les matchs nos 6 et 7 à l'extérieur depuis les Pirates de Pittsburgh en 1979.

Plutôt que de festoyer dans l'étroit abri des visiteurs au Wrigley Field, les Indians auront l'opportunité de le faire dans leur propre vestiaire du Progressive Field - où une statuette à l'effigie de Jobu, une idole vaudou tirée du vestiaire des Indians dans le film de 1989 intitulé Ligue majeure, a été installée entre les casiers de Mike Napoli et Jason Kipnis.

«Il est là, à faire ce qu'il a à faire», a dit Napoli.

La saison de baseball se poursuivra en novembre pour la cinquième fois seulement, mais les Indians espèrent que Jobu interviendra afin d'éviter qu'elle se prolonge jusqu'à la première neige.

Jake Arrieta, qui n'avait rien alloué jusqu'en sixième manche en route vers la victoire lors du match no 2, sera au monticule pour les Cubs après avoir bénéficié d'une pause de cinq jours. Pour sa part, Tomlin aura profité d'une période de repos de trois jours après avoir effectué 58 lancers lors du match no 3, où il n'a pas obtenu de verdict.

Si les Cubs provoquent un match no 7, Kyle Hendricks pourra lancer en suivant un calendrier normal contre l'as des Indians Corey Kluber. Ce dernier effectuera un autre départ après avoir profité d'une courte pause et tentera de devenir le premier lanceur à gagner trois départs dans une série depuis l'artilleur des Tigers de Detroit Mickey Lolich en 1968.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer