Football scolaire: Massey-Vanier atteint la finale

Les Élites juvénile du Mont-Sacré-Coeur ont été victimes... (Julie Catudal, La Voix de l'Est)

Agrandir

Les Élites juvénile du Mont-Sacré-Coeur ont été victimes de quatre revirements vendredi dernier et ont subi une défaite de 16-9 face aux Cavaliers de l'école Mitchell-Montcalm en demi-finale des séries éliminatoires régionales.

Julie Catudal, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Maxime Massé
La Voix de l'Est

(Cowansville) Les Gouverneurs du football juvénile de Massey-Vanier ont obtenu leur billet pour la finale du circuit montérégien du RSEQ vendredi soir dernier en l'emportant 17-6 contre les Grenadiers de Châteauguay.

Les Cowansvillois ont fait plaisir à leurs partisans en dominant les porte-couleurs de l'école secondaire Louis-Philippe-Paré dès le botté d'envoi. Comme en saison régulière, le porteur de ballon Yann Reynolds a mené l'attaque avec deux touchés.

« On a fait tous nos points en première demie. La marque a été de 17-0 jusqu'au dernier quart où ils ont réussi un touché en fin de match. On a été moins productifs en deuxième demie, mais dans l'ensemble, on a disputé un très bon match », a noté le coach des Gouverneurs, David Tétreault.

Le quart-arrière Mathieu De Kinder a offert une belle prestation malgré une interception dont il a été victime en toute fin de partie. « Il a bien exécuté les jeux et il n'a pas commis beaucoup d'erreurs. Il a fait tout ce dont on avait besoin pour gagner », a résumé David Tétreault.

L'entraîneur-chef a aussi eu de bons mots pour le botteur Zachary Giguère qui a réussi un placement et a causé de sérieux maux de tête aux Grenadiers avec ses longs dégagements. L'unité défensive qui a récupéré un ballon échappé a également brillé dans la victoire.

« On a eu droit encore une fois à une très belle performance de notre défensive. Ce n'était pas facile pour eux d'avancer sur le terrain. On ne leur a pas laissé grand-chose. Ils ont fait 6 points seulement lorsqu'on a commencé à faire appel à des substituts », a indiqué David Tétreault.

Le club de football juvénile de Massey-Vanier affrontera maintenant les Patriotes de l'école secondaire Saint-Joseph de Saint-Hyacinthe lors de la finale. L'horaire n'avait pas encore été déterminé hier, mais ce duel au sommet devrait avoir lieu vendredi soir ou samedi après-midi.

« On a perdu contre eux en saison régulière, mais ça avait été tout un match. On avait bien joué et c'était l'égalité jusqu'au quatrième quart où on avait commis une erreur qui nous avait coûté la partie », a raconté Tétreault qui espère bien voir sa troupe prendre sa revanche le week-end prochain.

Revers des Élites

Les Élites juvéniles du Mont-Sacré-Coeur ont pour leur part vu leur saison prendre fin vendredi à la suite d'une défaite crève-coeur de 16-9 subie face aux Cavaliers de l'école secondaire Mitchell-Montcalm en demi-finale de la division 2 B du circuit des Cantons-de-l'Est.

La troupe de Claude Lessard n'était qu'à une seule verge d'atteindre la zone des buts avec moins d'une minute à faire au match lorsqu'un échappé survenu sur le deuxième essai est venu anéantir leurs espoirs de créer l'égalité.

Ce fut d'ailleurs l'histoire du match puisque les quatre revirements alloués par les Élites ont finalement causé leur perte. « C'est vraiment ce qui a fait la différence. On était en avance 9-7 à la mi-temps, mais au retour, on a commis un échappé qu'ils ont ramené dans la zone des buts. Ça nous a aussi fait très mal », a souligné le coach des Élites.

Une interception en milieu de terrain a ensuite mené à un touché de sûreté des Cavaliers qui n'ont plus accordé de points par la suite. « Ça a été une soirée difficile, a reconnu Claude Lessard. Les gars ont peut-être eu un excès de confiance puisqu'on les avait battus durant la saison, mais Montcalm a bien joué. Ils ont été intenses, agressifs dès le départ. »

Le porteur de ballon Loïc Messier a inscrit l'unique touché des Élites en première demie sur une course de 3 verges. Jean-Raphaël Poulin a bien fait à titre de quart-arrière tandis que le demi défensif Philippe Lacroix et le secondeur Carl Proulx se sont illustrés avec plusieurs plaqués en défensive.

Bien qu'il aurait vraiment aimé retourner en finale face à la Beauce - qui avait battu les Élites lors du match ultime l'an dernier -, Claude Lessard a préféré voir le verre à moitié plein, lui qui a salué la belle campagne de ses joueurs.

« Comme je l'ai dit aux gars, on a eu une très belle saison. On a eu une fiche gagnante, on a fait les séries et on a même évité les quarts de finale. Il y a un petit sentiment d'unfinished business puisqu'on voulait se reprendre face à la Beauce, mais les gars peuvent être fiers de leur saison. »

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer