Série mondiale: les Indians frappent rapidement face aux Cubs

Le receveur des Indians Roberto Perez a frappé... (David J. Phillip, Associated Press)

Agrandir

Le receveur des Indians Roberto Perez a frappé deux circuits mardi soir.

David J. Phillip, Associated Press

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Cleveland

Les Indians de Cleveland sont passés à l'attaque rapidement face à Jon Lester, mardi, et la stratégie a rapporté.

Roberto Perez, le dernier frappeur de la formation, a produit quatre points avec deux longues balles et l'artilleur Corey Kluber a été étincelant dans une éclatante victoire de 6-0 face aux Cubs de Chicago lors du premier match de la Série mondiale.

Lester, qui montrait une fiche de 19-5 en saison régulière et une autre de 2-0 au cours des séries, a connu d'importantes difficultés en début de match avant de trouver son rythme par la suite. Le gaucher a donné trois points sur six coups sûrs et trois buts sur balles en cinq manches et deux tiers, mais il n'a obtenu aucun soutien offensif de la part de ses coéquipiers.

Le match a très mal commencé pour lui. Après avoir enregistré les deux premiers retraits de la rencontre, Lester a rempli les sentiers en donnant successivement un simple à Francisco Lindor et des buts sur balles à Mike Napoli et à Carlos Santana.

Jose Ramirez a ensuite produit un point avec un simple à l'avant-champ et Napoli a croisé le marbre lorsque Brandon Guyer a été atteint, semant l'hystérie au Progressive Field. Lester s'est peu à peu ressaisi, mais il a flanché à nouveau en quatrième en accordant à Perez son premier circuit du match.

Le receveur a refait le coup avec deux retraits et deux coureurs sur les sentiers aux dépens d'Hector Rondon en fin de huitième manche pour mettre le match hors de portée.

Il faut dire que les Cubs ont affronté un Kluber quasi intouchable au monticule. Le partant des Indians a enregistré huit retraits sur des prises lors des trois premières manches et n'a donné que quatre coups sûrs en six manches de travail. Il a terminé la rencontre avec neuf retraits au bâton, un record d'équipe à ce chapitre pour un seul match en Série mondiale.

Miller ferme la porte

Les visiteurs ont eu l'occasion de réduire l'écart lorsque Terry Francona a donné la balle au releveur étoile Andrew Miller en septième, mais ils ont été muselés.

Miller a alloué un but sur balles à Kyle Schwarber et un simple à Javier Baez pour remplir les sentiers avec aucun retrait. Il s'est tiré d'affaire en forçant Willson Contreras à soulever un faible ballon avant de retirer coup sur coup Addison Russell et David Ross sur trois prises.

Les Cubs ont manqué une autre occasion de s'inscrire à la marque en huitième alors qu'ils ont laissé deux coureurs sur les sentiers, et Perez les a fait payer. Le spécialiste des fins de match Cody Allen a donné un double à Contreras en neuvième, mais a fermé les livres en retirant Miguel Montero sur des prises.

Les Cubs tenteront de niveler les chances dans la série dès mercredi tandis que Trevor Bauer sera au monticule pour les Indians et qu'il fera face au droitier Jake Arrieta. Le deuxième match a d'ailleurs été devancé d'une heure pour tenter d'éviter les averses prévues en fin de soirée.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer