Drogba reste chez lui, mais l'Impact se qualifie

Ignacio Piatti célèbre avec un partisan après son... (Graham Hughes, La Presse canadienne)

Agrandir

Ignacio Piatti célèbre avec un partisan après son deuxième but du match.

Graham Hughes, La Presse canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Alexis Bélanger-Champagne
La Presse Canadienne
Montréal

Même si son attaquant étoile Didier Drogba a préféré rester chez lui, l'Impact de Montréal a finalement confirmé sa place en éliminatoires de la MLS avec encore un match à jouer grâce à un verdict nul de 2-2, dimanche, contre le Toronto FC.

Frustré par la décision de l'entraîneur-chef Mauro Biello de ne pas l'inclure dans la formation partante, l'Ivoirien de 38 ans a décidé de ne pas se présenter au stade Saputo pour un match crucial pour son équipe.

«Je l'ai rencontré (samedi) et il n'a pas accepté le fait qu'il n'allait pas démarrer le match, a raconté Biello après la rencontre. Oui, il a un petit mal de dos, mais il pouvait jouer.

«Je voulais mettre les choses au clair, mais c'était la meilleure décision à prendre pour l'équipe.»

Sans Drogba, Ignacio Piatti s'est chargé de l'attaque montréalaise en marquant ses 16e et 17e buts de la saison. L'Impact (11-10-12), qui est invaincu à ses trois derniers matchs (2-0-1), a aussi profité de cinq arrêts du gardien Evan Bush.

Jozy Altidore et Tosaint Ricketts ont touché la cible du côté du Toronto FC (13-9-11), qui n'a pas gagné à ses cinq dernières sorties (0-1-4).

Qualifié

Le point acquis par l'Impact, combiné à la défaite de 2-1 du Revolution de la Nouvelle-Angleterre face au Fire de Chicago, a suffi pour que la troupe de Biello se qualifie pour les éliminatoires pour une deuxième année de suite.

«À la fin, on voulait être dans les éliminatoires. C'était un de nos objectifs, a rappelé Biello. Ce n'est pas facile de gagner dans cette ligue, de se qualifier, et je dois dire bravo à mes joueurs. La saison est longue et il y a beaucoup d'obstacles. Nous avons fait le nécessaire pour y arriver.»

L'Impact a glissé au cinquième rang dans l'Est puisque le D.C. United a vaincu le New York City FC 3-1. Les équipes qui termineront la saison aux troisième et quatrième rangs accueilleront les matchs-suicides contre celles en cinquième et sixième positions. Les gagnants accéderont aux demi-finales de l'Est.

Héros

Piatti et Bush auront été les héros du match dans le camp montréalais.

Bush a frustré les joueurs du Toronto FC à différents moments du match. Il a notamment été brillant contre Justin Morrow en première demie, puis deux fois contre Sebastian Giovinco en deuxième demie. Il a reçu un coup de main du défenseur Ambroise Oyongo à la 85e minute, quand ce dernier a stoppé la frappe de Tsubasa Endoh sur le retour après un arrêt spectaculaire contre Giovinco.

«Il est très performant et a réussi plusieurs arrêts spectaculaires, a mentionné le défenseur de l'Impact Hassoun Camara au sujet de Bush. Oyongo aussi a réussi un arrêt important. Nous avons cette solidarité qui fait que nous travaillons ensemble dans les moments difficiles. Toronto a eu ses moments forts et nous avons malheureusement craqué. Mais Bush est au top en ce moment et c'est de bon augure pour la suite.»

L'Impact a été la première équipe à capitaliser à la 19e minute. Marco Donadel a rejoint Piatti sur le flanc gauche après deux tentatives de dégagement des visiteurs. Piatti a gagné son duel contre Marky Delgado, s'est avancé et a décoché un tir parfait du côté éloigné, ne laissant aucune chance au gardien Clint Irwin.

Le Toronto FC a cependant nivelé le pointage à la 51e minute. Morrow a rejoint Altidore entre les défenseurs Laurent Ciman et Oyongo au deuxième poteau. Jouant de chance, Altidore a réussi à pousser le ballon derrière Bush du bout du pied alors qu'il chutait au sol.

Ce but a forcé l'Impact à remettre la machine en marche. L'arbitre a appelé un penalty quand Matteo Mancosu a été fauché par Morrow dans la surface torontoise. Piatti a ensuite déjoué Irwin à la 55e minute, même si le gardien avait plongé du bon côté.

Malgré les efforts de Bush et de la défensive montréalaise, le TFC a finalement créé l'égalité à la 86e minute. Altidore a amorti un centre de Giovinco dans la surface montréalaise et Ricketts a poussé le ballon dans le but.

L'Impact disputera son dernier match de saison régulière dimanche prochain, quand il rendra visite au Revolution. Reste à savoir si Drogba sera de retour ou non avec l'équipe.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer