Les Braves ont raison des Chevaliers

Malgré une entorse à la cheville, Charles-Olivier Lajoie... (Julie Catudal, archives La Voix de l'Est)

Agrandir

Malgré une entorse à la cheville, Charles-Olivier Lajoie est passé bien près de signer un blanchissage face aux Chevaliers de Lachenaie dimanche.

Julie Catudal, archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Maxime Massé
La Voix de l'Est

(Cowansville) Les Braves de Farnham ont signé leur sixième victoire de la campagne en s'imposant 5-1 face aux Chevaliers de Lachenaie, dimanche, à l'aréna Madeleine-Auclair.

Gabriel Maheu a lancé le bal en trouvant le fond du filet lors d'un désavantage numérique dès la troisième minute de jeu. Il a poursuivi sur sa lancée en doublant l'avance des siens à mi-chemin de la première période.

Avec moins d'une minute à faire à l'engagement, Justin Racine a porté la marque à 3-0 avec son 7e filet de la saison. Ce fut ensuite au tour du meilleur marqueur des Braves de se mettre en marche alors que Jonathan Cloutier a inscrit un doublé en deuxième période.

Les Braves se dirigeaient lentement vers un gain à sens unique de 5-0, mais Alexandre Boisvert est venu priver Charles-Olivier Lajoie d'un blanchissage en faisant bouger les cordages alors qu'il restait seulement 59 secondes au match.

«Il a gardé tout un match. Il a été très solide pour un gardien qui était sur une seule jambe. Il souffre d'une entorse à la cheville. Claude Demers était habillé, mais n'était pas disponible puisqu'il a aussi subi une entorse sévère à la cheville. Il méritait et aurait eu le jeu blanc, n'eût été un relâchement en fin de partie», a indiqué le DG des Braves, Jean-Charles Lajoie.

Foire d'empoigne

Les Chevaliers ont en effet commencé à avoir la mèche de plus en plus courte à mesure que le match avançait. Une mêlée générale a fini par éclater en troisième période, ce qui a mené à l'expulsion de trois joueurs des Braves, soit Guillaume Côté, Samuel Deslandes et Samuel Demers. 

«Dans un contexte où ils étaient déprimés et en arrière 5-0, Lachenaie a décidé de jouer les gros bras et de brasser. Au lieu de garder la tête froide, on est embarqué là-dedans. On a répliqué à ça et on s'est retrouvé avec trois gars sortis et un autre dans la boîte de punition. On s'est retrouvé avec un banc très court pour terminer le match et ils en ont malheureusement profité pour marquer», a noté Lajoie.

Guillaume Côté a notamment écopé d'une suspension de deux matchs pour s'être battu. «On est dans la même division que Lachenaie et j'ai l'impression que ça va être le début de quelque chose...», a laissé tomber Lajoie à propos de cette rivalité naissante.

Avec cette victoire, les Braves se retrouvent avec un dossier de 6-2-2, ce qui leur permet d'occuper le deuxième rang de la division sud dans la Ligue de hockey junior AA Laurentides-Lanaudière. Ils ne sont qu'à quatre des points des Monarques de Mirabel-Blainville (8-4-0) qui trônent au sommet de la section.

«Ça nous donne quatre victoires dans nos cinq derniers matchs. On marque beaucoup de buts, mais même si on a réussi à resserrer notre défensive, on a encore concédé beaucoup de chances de marquer sur de bêtes erreurs de concentration. Ça va bien, mais il faut placer plus de rondelles au filet et éviter de la garder trop longtemps dans des situations dangereuses», a fait valoir Jean-Charles Lajoie.

Les Braves seront de retour en action samedi soir prochain alors qu'ils rendront visite aux Patriotes de St-Eustache. Le lendemain, ils accueilleront les Rapides du Mont-Laurier à Farnham dès 15 h 30.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer