Autre dure défaite pour les Maroons

Les Maroons ont dû se passer de Jonathan... (Julie Catudal, archives La Voix de l'Est)

Agrandir

Les Maroons ont dû se passer de Jonathan Provencher pour le deuxième match de la saison.

Julie Catudal, archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Cynthia Laflamme
La Voix de l'Est

(Waterloo) Les Maroons ont raté une occasion de se racheter, samedi, après une dure défaite lors du premier match de la saison.

Devant leurs partisans, les Waterlois ont subi un cuisant revers de 9-6 face aux Sportifs de Joliette.

«On a beaucoup de travail à faire, avoue d'emblée l'entraîneur Michel Deschamps. Ce sont des mauvaises performances et c'est dommageable. Deux fois, sortir comme ça devant nos partisans, c'est inacceptable.»

Deschamps a dû se passer de sa nouvelle acquisition Jonathan Provencher, qui était malade le jour du match. Il a été remplacé exceptionnellement par Michael Tessier. Celui-ci a été très prolifique pour l'équipe, cumulant un but et trois aides.

«Michael a joué au hockey toute sa vie, il a joué dans la Ligue nord-américaine environ sept ans. Michael s'amuse comme un fou, mais ce n'était pas prévu pour lui de jouer dans le hockey senior cette année. J'essaie de le garder, mais il n'a rien promis», indique Michel Deschamps.

La défaite peut être attribuable à de mauvaises décisions et un manque de coeur de la part de certains joueurs.

«On va faire des moves dans l'alignement parce qu'on veut que les gens qui jouent pour nous soient impliqués à 100%, indique le patron des Maroons. Perdre un match quand tu as tout donné, c'est acceptable.» Pas l'inverse.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer