«Plus de potentiel», selon Deschamps

Michel Deschamps affirme que ses Maroons sont prêts.... (Julie Catudal, Archives La Voix de l'Est)

Agrandir

Michel Deschamps affirme que ses Maroons sont prêts.

Julie Catudal, Archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Waterloo) «Puisqu'on a atteint la finale le printemps dernier, ce serait osé de prétendre que nous avons une meilleure équipe en ce début de saison. Mais j'ose dire que nous avons plus de potentiel. Il faut maintenant que ça se transforme en succès sur la glace.»

Michel Deschamps affirme que ses Maroons sont prêts. Si l'équipe a perdu des éléments importants au cours de la saison morte, elle a fait le plein de nouveaux talents, des joueurs que les partisans vont apprécier, promet-il.

Émeric Hudon (parti dans l'armée), Kevin Asselin (qui réfléchit toujours), Guillaume Karer, Maxime Dozois, Jérémie Gouchie et Jean-Philippe Roy sont donc partis. Jonathan Provencher, Joshua Desmarais, Alexandre Coulombe, Alexandre Bergeron et Jason Larochelle prendront la relève.

«Nos partisans se sont mis à s'inquiéter quand on a parlé des gars qui partaient, mais ceux qui les remplacent ne sont pas piqués des vers, reprend Deschamps. Il y a des gars de qualité là-dedans.»

Deschamps s'emballe totalement quand il parle de Provencher. «Provencher est capable de tout faire sur une patinoire. Il est capable de jouer au sein du deuxième trio, il est capable de brasser, de jeter les gants, de tout faire. Je le dis et je le répète: il va devenir un favori de la foule le temps de le dire.»

Pas de prédictions

Non, le patron du département hockey des Maroons n'a pas voulu faire de prédictions au sujet de la saison qui commence.

«N'oubliez pas non plus que les Crack, Guyon, Papineau, Brouillard, Mathieu Asselin et cie sont encore là. J'aime mon équipe, mais on sait tous qu'il va y avoir encore des changements ici et là à travers la ligue d'ici les Fêtes. Comme tout le monde, on a bâti le club en visant la victoire lors du dernier match de la saison. Mais on est encore très loin du mois d'avril...»

Question de dissiper les doutes qui existent dans la tête de plusieurs partisans, Deschamps espère un bon départ de la part de sa troupe, samedi soir à domicile, face au Bellemare de Louiseville.

«Louiseville est une équipe très améliorée et représente un bon test, à mon avis, dit-il. Il faut partir en force, il faut démontrer ce dont nous sommes capables en partant.»

Le Bellemare avait vaincu les Maroons à Waterloo la saison dernière. Deschamps s'en souvient.

«Et je me rappelle que (l'ex-Inouk) Jean-Philippe Robert avait fait la loi sur la patinoire avec ses poings. Ça ne fonctionnera pas comme ça en fin de semaine, je vous le garantis!»

David Godbout et Christopher Saurette seront en uniforme, eux qui formeront très certainement un de bons duos de durs à travers la Ligue senior de la Mauricie cette saison. L'arrivée de Godbout, qui jouait à Sainte-Anne-de-la-Pérade, excite bien des partisans.

Olivier Laliberté sera devant le filet. Félix Guilbault sera à nouveau son adjoint cette saison.

Il ne sera pas le gardien partant samedi, mais le Granbyen Philippe Gatien, qui a connu une très belle carrière au niveau collégial, a mérité un poste avec le Bellemare. Il avait auparavant tenté sa chance avec le Cool FM de Saint-Georges, dans la Ligue nord-américaine.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer