Un homme de 19 ans accusé du meurtre de Mylan Hicks

L'inspecteur Don Coleman, de la police de Calgary,... (Jeff McIntosh, La Presse canadienne)

Agrandir

L'inspecteur Don Coleman, de la police de Calgary, a raconté qu'il semblait y avoir eu une bagarre à l'intérieur de l'établissement avant la fermeture, et que la querelle s'était poursuivie à l'extérieur, où elle s'est terminée par des coups de feu.

Jeff McIntosh, La Presse canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Calgary

Un jeune homme de 19 ans a été accusé du meurtre non prémédité de Mylan Hicks, des Stampeders de Calgary, a annoncé la police, lundi.

Mylan Hicks a fait partie de l'organisation des... (Archives Associated Press) - image 1.0

Agrandir

Mylan Hicks a fait partie de l'organisation des 49ers de San Francisco, dans la NFL, plus tôt dans sa carrière.

Archives Associated Press

La police a précisé que l'athlète de 23 ans avait été tué près d'une boîte de nuit à la suite d'une altercation, tôt dimanche matin.

Nelson Tony Lugela, 19 ans, est accusé de meurtre non prémédité. Il doit comparaître vendredi matin.

La police a ajouté qu'une autopsie était prévue pour lundi.

Trois suspects ont d'abord été détenus, mais deux d'entre eux ont été libérés sans aucune accusation.

Fusillade

L'équipe a précisé que plusieurs joueurs se trouvaient au Marquee Beer Market and Stage après leur victoire, samedi, contre les Blue Bombers de Winnipeg.

Les policiers sont arrivés au bar vers 2 h 30, dimanche, après avoir été alertés au sujet d'une fusillade à cet endroit. Ils y ont retrouvé un homme d'une vingtaine d'années, blessé. Il a été transporté à l'hôpital où il est mort un peu plus tard.

L'inspecteur Don Coleman, de la police de Calgary, a raconté qu'il semblait y avoir eu une bagarre à l'intérieur de l'établissement avant la fermeture, et que la querelle s'était poursuivie à l'extérieur, où elle s'est terminée par des coups de feu.

Joshua Bell, le coéquipier de Mylan Hicks, a déclaré qu'il n'avait pas été témoin de la fusillade et qu'il ne savait pas pourquoi elle avait eu lieu.

«J'imagine qu'il était au mauvais endroit au mauvais moment, a-t-il avancé. Ou c'est un cas d'erreur sur la personne, ils ont peut-être cru qu'il s'agissait de quelqu'un d'autre - même couleur de chandail ou quelque chose du genre.»

Ses coéquipiers se souviennent de Mylan Hicks comme d'une personne qui travaillait fort et qui aimait faire des blagues. Il avait signé un contrat avec les Stampeders en mai. Il n'avait participé à aucun match cette saison dans la Ligue canadienne de football.

Originaire de Detroit, il a fait partie de l'organisation des 49ers de San Francisco, dans la NFL, plus tôt dans sa carrière.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer