Les Inouk porteront attention aux détails

Nathan Ward-Raymond affrontera les tirs des Forts de... (Julie Catudal, Archives La Voix de l'Est)

Agrandir

Nathan Ward-Raymond affrontera les tirs des Forts de Chambly vendredi au centre sportif Léonard-Grondin.

Julie Catudal, Archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Granby) Après avoir remporté leurs deux matchs le week-end dernier, les Inouk vont tenter de continuer à engranger des points au classement en fin de semaine. Mais voilà, ils vont aussi tenter de prêter attention aux... détails.

«À la suite de notre performance décevante du match d'ouverture, c'était l'fun d'aller chercher deux victoires sur la route, a expliqué Patrick Gosselin, qui reprendra sa place derrière le banc après avoir passé un tour à Sainte-Agathe pour des raisons personnelles. Mais c'est certain qu'il y a des choses que j'ai moins aimées. Et on a travaillé sur une couple de trucs cette semaine à l'entraînement.»

Les Inouk reçoivent les Forts de Chambly (0-3-1) vendredi soir avant de visiter les Cobras de Terrebonne (4-0) dimanche après-midi.

Gosselin a longuement discuté avec ses adjoints de la victoire de 10-7 face aux Montagnards. Et il a regardé de bons bouts sur vidéo.

«Marquer 10 buts, c'est super. En accorder sept, c'est moins bon. Moi, je suis un entraîneur de détails parce que, à mon avis, ce sont souvent les petites choses qui font la différence entre une victoire et une défaite. Et dans une ligue aussi compétitive que la nôtre, la ligne est parfois mince entre gagner et perdre.»

Sans faire de jeu de mots, Gosselin n'est pas entré dans les détails des trucs sur lesquels il avait insisté à l'entraînement.

«Parfois, c'est simplement la mauvaise position d'un joueur sur la glace qui coûte un but», s'est-il limité à dire.

Deux équipes, deux cheminements différents

Les Inouk ont rendez-vous avec deux équipes qui connaissent un début de saison très différent en fin de semaine. Mais Patrick Gosselin ne s'attend pas à ce que ce soit plus facile vendredi soir au centre sportif Léonard-Grondin que dimanche sur la route.

«Les Forts n'ont pas encore gagné, mais ils sont passés très proche contre Valleyfield (défaite de 5-4), une des bonnes équipes de la ligue, dimanche dernier. C'est un club qui est capable de marquer des buts et qui est assurément supérieur à son dossier actuel. Quant aux Cobras, ils vont recevoir le tournoi de la Coupe Fred-Page le printemps prochain et ils sont là pour gagner et rien d'autre.»

Nathan Ward-Raymond sera devant le filet contre les Forts. Laurent Minville purgera pour sa part son troisième et dernier match de suspension.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer