Les Inouk ont le dernier mot face aux Montagnards

Avec trois buts et quatre passes, l'attaquant Maxime... (archives La Voix de l'Est)

Agrandir

Avec trois buts et quatre passes, l'attaquant Maxime Borduas a livré une performance splendide face aux Montagnards.

archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jonathan Gagnon
La Voix de l'Est

(Granby) Au terme d'un match au scénario complètement invraisemblable, les Inouk de Granby sont repartis de Sainte-Agathe-des-Monts avec une victoire de 10-7 en poche, dimanche.

«On est contents d'avoir été chercher la victoire. C'est pour ça qu'on a fait 2 h 30 de route: ramasser les deux points qui étaient sur la table», commente Patrick Bergeron, qui oeuvrait comme entraîneur-chef en l'absence de Patrick Gosselin.

«Mais en même temps, un pointage comme celui-là, ça démontre qu'on a encore beaucoup de travail à faire en défensive...»

Le but gagnant a finalement été inscrit par l'attaquant Yamy Girard en début de troisième période. Le joueur de 20 ans a marqué deux fois, tandis que ses coéquipiers Charles-Antoine Jolin et Maxime Borduas - qui a également récolté quatre passes! - ont réussi des tours du chapeau.

Vincent Ouellet-Beaudry (un but, trois passes), Alexandre Dufour (trois passes) et Gabriel Chicoine (trois passes) se sont également démarqués dans le camp gagnant.

«Le plus beau dans tout ça, c'est qu'on a 14 attaquants capables de jouer sur n'importe quel trio. Un soir c'est un (Gabriel) Trembay qui se lève, et l'autre, c'est un Borduas ou un Jolin qui tire son épingle du jeu. Ça devient difficile pour les autres clubs de jouer contre nous», estime l'entraîneur Bergeron.

Les Granbyens ont été parfaits sur le jeu de puissance, marquant à chacune de leurs quatre occasions. «Les gars ont travaillé fort pour leur (les Montagnards) faire payer leurs punitions. Ça a vraiment fait la différence», mentionne Patrick Bergeron.

Premier départ, première victoire

Devant le filet des Inouk, la recrue Jimmy Lemay (19 arrêts sur 26 tirs) a signé la victoire à son tout premier départ dans la Ligue de hockey junior AAA du Québec. «C'est sûr qu'au niveau des statistiques, ça paraît moins bien. Mais Lemay a fait plusieurs arrêts importants pour nous, dont un sur une échappée», souligne Bergeron.

À l'autre bout de la patinoire, le vétéran cerbère Nathan L'Écuyer a encaissé la défaite. Philippe Arsenault a mené l'attaque des Montagnards avec quatre mentions d'aide.

Notons que Laurent Minville n'a pas fait le voyage avec les Inouk, lui qui purgeait le second match d'une suspension de trois rencontres.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer