Les Indians ont le couteau sous la gorge

Jean-Philippe Primeau (à droite) est très insatisfait du... (Christophe Boisseau-Dion, La Voix de l'Est)

Agrandir

Jean-Philippe Primeau (à droite) est très insatisfait du travail en défensive de ses joueurs.

Christophe Boisseau-Dion, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Granby) Les Indians ont le couteau sous la gorge dans leur série demi-finale au meilleur de cinq matchs de la Ligue de baseball senior de la Vallée des forts.

À Saint-Bruno, lundi, les Granbyens se sont inclinés 10-9, en neuf manches, ce qui fait qu'ils se retrouvent en arrière 2-1 dans la série. Au stade Napoléon-Fontaine, mercredi soir, ils tenteront de provoquer la présentation d'un cinquième et décisif match.

«Il faut se ressaisir! , a lancé le gérant des Indians, Jean-Philippe Primeau. Quand je parle de se ressaisir, je parle de notre défensive, qui ne fait carrément pas le travail. Les frappeurs frappent, les lanceurs font ce qu'ils ont à faire, mais on joue du très mauvais baseball défensivement parlant.»

Lors des deux défaites subies contre les Astros, les Indians ont accordé 18 points, mais seulement six ont été mérités en raison de... 10 erreurs.

«Ça n'a aucun bon sens, a repris Primeau. On donne nos matchs aux Astros. Il faut que ça cesse!»

Venu en relève à Olivier Therrien, Kevin Valcourt a été le lanceur perdant lundi.

«Les gars n'ont rien eu à se reprocher!», a insisté Primeau.

Philippe Seyer-Lamontagne sera au monticule mercredi. Le gérant a confiance en sa recrue.

«Philippe en a vu d'autres, il a lancé dans la Ligue de baseball majeur cette saison, il est solide», a encore dit Primeau.

Il y a un an, le parcours des Indians en séries s'était arrêté en demi-finale. Et Primeau en veut plus cette saison.

«On est capables de venir à bout des Astros, suffit de jouer du baseball minimalement de qualité! Tout ce que je viens de vous dire, je l'ai dit aux gars après le troisième match de la série. Je m'attends à ce que mes hommes soient prêts lors de la prochaine rencontre. Notre saison, on ne veut pas qu'elle prenne fin tout de suite.»

Si les Indians réussissent à forcer la présentation d'un match décisif, il aura lieu jeudi soir, à Saint-Bruno.

Castors-Pirates: ça brasse!

Toujours au baseball senior, les Castors d'Acton Vale tenteront quant à eux d'en finir avec les Pirates de Saint-Jean, aussi mercredi soir, au stade Léo-Asselin. Les joueurs de Steve Green mènent leur série quart de finale par deux victoires à une.

Mais voilà, ça a brassé lundi soir à Saint-Jean alors que les Pirates l'ont emporté 9-4. Les bancs se sont vidés en septième manche et les dirigeants des deux équipes s'attendaient à ce que des suspensions soient appelées.

Le lanceur Sixto Peralta, qui a été impliqué dans la mêlée, a été expulsé, lui qui doit lancer mercredi à la faveur des Castors. Green s'attendait à ce qu'il soit suspendu.

«Si c'est le cas, ce qui serait tout à fait injuste parce Sixto n'a rien fait d'autre que de quitter le banc, je vais probablement envoyer Marc-André Major sur la butte», a expliqué Green mardi après-midi.

Ce Peralta, un Dominicain débarqué au Québec il y a un an, s'est joint aux Castors en cours de saison. Il a 22 ans et il lançait dans une ligue senior de Montréal.

«C'est une belle acquisition», a résumé Green.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer