Scott Gomez annoncerait sa retraite

Scott Gomez.... (Archives La Presse)

Agrandir

Scott Gomez.

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Le vétéran attaquant Scott Gomez aurait pris la décision d'accrocher ses patins selon ce qu'il a révélé au Alaska Dispatch News, mercredi.

En entrevue avec le quotidien, Gomez a révélé ne plus avoir envie de se battre pour obtenir un poste dans la LNH. Il s'est dit bien fier d'avoir ouvert les portes du hockey professionnel aux joueurs alaskiens.

Gomez, maintenant âgé de 36 ans, a amorcé sa carrière avec les Devils du New Jersey, l'équipe avec laquelle il a remporté deux fois la coupe Stanley ainsi que le trophée Calder, remis à la recrue de l'année, lors de la campagne 1999-2000.

Le patineur originaire de l'Alaska a ensuite enfilé l'uniforme des Rangers de New York avant d'être impliqué dans une transaction qui l'a envoyé avec le Canadien de Montréal en retour, notamment, du défenseur Ryan McDonagh - maintenant capitaine de la formation.

Le joueur de centre de cinq pieds 11 pouces et 200 livres a enfilé l'uniforme tricolore pendant presque trois saisons, ne trouvant le fond du filet qu'à 21 occasions en 196 rencontres. Il empochait à l'époque un généreux salaire de plus de sept millions $ - que lui avait consenti les Rangers - ce qui en a fait un joueur mal-aimé à Montréal.

Après son passage avec le Canadien, Gomez est retourné jouer en Alaska, dans la Ligue de la Côte-Est, avant de porter les couleurs de cinq équipes de la LNH - les Sharks de San Jose, les Panthers de la Floride, les Devils, les Blues de St. Louis et les Sénateurs d'Ottawa - en quatre saisons.

Au cours des dernières années, Gomez s'est battu à plusieurs occasions pour se tailler un poste dans la LNH, disputant même quelques matchs avec les Bears de Hershey, dans la Ligue américaine, lors de la dernière campagne.

L'attaquant, qui a porté l'uniforme américain aux Jeux olympiques de 2006 et qui a pris part au match des étoiles à deux reprises, a totalisé 181 buts et 756 points en 1079 matchs dans le circuit Bettman.

Il aura fait sa marque en séries éliminatoires en amassant 29 buts et 72 aides en 149 rencontres.

Henrik Zetterberg.... (Archives Le Droit) - image 2.0

Agrandir

Henrik Zetterberg.

Archives Le Droit

Henrik Zetterberg se retire de la Coupe du monde de hockey

NEW YORK - Le Suédois Henrik Zetterberg a fait savoir qu'il ne participera pas à la Coupe du monde de hockey en raison d'une blessure à un genou.

L'Association suédoise de hockey sur glace a annoncé que l'attaquant Mikael Backlund, des Flames de Calgary, remplacera Zetterberg au sein de l'équipe de la Suède.

«Henrik Zetterberg ne se croit pas en mesure de jouer au maximum de ses capacités lors de la Coupe du monde, et il a dû refuser notre invitation de faire partie de notre formation, a confirmé l'entraîneur-chef Rickard Gronborg.

«Avec Mikael Backlund, nous pensons ajouter un joueur comptant de l'expérience sur la scène internationale, qui est polyvalent et qui joue de façon responsable. Il a connu une excellente deuxième moitié de saison avec les Flames et il a démontré qu'il était un joueur complet de qualité dans la LNH.»

Zetterberg, qui devait être le capitaine de sa formation, est le deuxième porte-couleurs des Red Wings de Detroit à se retirer de l'équipe suédoise, après le défenseur Niklas Kronwall.

Une blessure au dos avait aussi contraint Zetterberg a faire impasse sur les Jeux olympiques de Sotchi en 2014.

Âgé de 35 ans, Zetterberg totalise 836 points en 915 matchs en carrière dans la Ligue nationale de hockey.

Au niveau international, Zetterberg a inscrit 85 points en 119 rencontres dans l'uniforme suédois.

Le tournoi de la Coupe du monde se tiendra à Toronto à compter du 17 septembre. The Associated Press

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer