Bosch: «Il est trop tôt pour nous prédire une saison de rêve»

«Les victoires ne viennent pas automatiquement avec l'expérience,... (Julie Catudal, La Voix de l'Est)

Agrandir

«Les victoires ne viennent pas automatiquement avec l'expérience, mais c'est clair que ça aide dans le junior!», a lancé le directeur général Patrice Bosch en dévoilant l'alignement 2016-2017 de son équipe.

Julie Catudal, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Granby) Depuis toujours, au hockey junior, ce sont les équipes remplies de vétérans qui gagnent. En ce sens, les Inouk, après avoir étonné et avoir atteint la finale de la Ligue de hockey junior AAA du Québec le printemps dernier, feront très clairement partie des clubs à battre cette saison.

«Les victoires ne viennent pas automatiquement avec l'expérience, mais c'est clair que ça aide dans le junior!», a lancé le directeur général Patrice Bosch en dévoilant l'alignement 2016-2017 de son équipe.

Les Inouk amorceront la saison avec 25 joueurs, un total plutôt élevé étant donné qu'ils ne peuvent aligner plus de 18 patineurs et deux gardiens lors des matchs. Du nombre, on en retrouve seulement huit qui ne possèdent pas d'expérience dans la LHJAAAQ.

«Si on oublie les joueurs de 20 ans qui sont partis, on a conservé l'essentiel du noyau de joueurs qui ont mené l'équipe à d'excellents résultats la saison dernière, a repris Bosch. J'aime notre alignement, c'est clair, mais il est encore trop tôt, à mon avis, pour nous prédire une saison de rêve.»

«L'information ne circule pas beaucoup à travers la LHJAAAQ et on ne connait pas beaucoup les autres équipes.»

Le gardien Nathan Ward-Raymond, les défenseurs Xavier Brodeur, Gabriel Chicoine, Keven Cloutier, Jacob Garon-Landry et Marc-André Gauthier de même que les attaquants Maxime Borduas, Charles-Antoine Jolin, William Leblanc, Édouard Michaud, Laurent Minville, Vincent Ouellet-Beaudry, Philip Sardinha et Gabriel Tremblay sont ainsi tous de retour avec les Inouk, bien que quelques-uns d'entre eux aient terminé la dernière saison dans la LHJMQ.

Les avants Yami Girard, qui arrive des Cobras de Terrebonne, Alex-Dufour-Lafontaine, qui a joué à Shawinigan et à Baie-Comeau dans la LHJMQ la saison dernière, et Joachim Vachon, qui a évolué à Baie-Comeau et à Rimouski, dans la LHJMQ, et à Saint-Jérôme, dans la LHJAAAQ, sont aussi des joueurs qui en ont vu d'autres.

Les Inouk entameront la saison avec quatre joueurs de 20 ans: Cloutier, Gauthier, Girard et Sardinha. Et ils misent sur 10 patineurs de 19 ans.

Jimmy Lemay, qui secondera Ward-Raymond devant le filet, les défenseurs Jacob Brousseau, Nicolas Nadeau et Alec Richer de même que les attaquants Anthony Chicoine, Tommy Couture, Vincent Éthier et Mathieu Patry formeront la mince délégation des recrues, ceux qui seront initiés bientôt.

Les Inouk entameront leur nouvelle saison dans une semaine en affrontant les Braves de Valleyfield au centre sportif Léonard-Grondin.

Encore deux matchs préparatoires

Les Inouk ont encore deux matchs préparatoires à l'horaire: ils reçoivent le Titan de Princeville vendredi avant d'aller faire un tour dans les Bois-Francs dimanche.

«Même si l'équipe est faite, je veux encore évaluer des joueurs, a expliqué l'entraîneur Patrick Gosselin. Et moi, personnellement, je suis encore à l'étape d'apprendre à connaître mes hommes. Nos partisans connaissent à peu près tous nos joueurs, mais pour moi, ce sont tous des nouveaux!»

Gosselin aime néanmoins ce qu'il voit de ses joueurs depuis le début du camp d'entraînement.

«On a du talent, on a de l'expérience, mais on a aussi de bons individus, de bonnes personnes. C'est un groupe qui me plait.»

Les Inouk 2016-2017 en bref

• 10 joueurs de 19 ans

• 4 joueurs de 20 ans

• 14 joueurs de retour

• 8 recrues

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer