François ou Steve?

François Bernier (à gauche) possède une avance de... (Julie Catudal, La Voix de l'Est)

Agrandir

François Bernier (à gauche) possède une avance de sept points sur son frère Steve en tête du classement des pilotes chez les modifiés.

Julie Catudal, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Granby) «L'idée, c'est pas juste de savoir qui va gagner le championnat. C'est aussi de savoir lequel des deux va mériter le droit de tirer la pipe à l'autre tout l'hiver!»

Steve Bernier est à sept points de son frère François alors qu'il ne reste plus qu'un seul programme comptant pour le championnat à l'Autodrome Granby. Et c'est vendredi soir que ça se décide.

«Ça passe ou ça casse, lance François, qui pourrait mettre la main sur son quatrième titre en carrière chez les modifiés à Granby. J'ai fait plein de calculs et la seule façon d'être certain que je sois couronné champion, c'est de gagner la finale. Alors, je m'en vais chez vous pour gagner... et rien d'autre!»

François avoue qu'il est confiant. Très confiant même.

«Avant ma victoire de la semaine passée, j'avais eu des problèmes de freins et ça m'avait causé pas mal d'ennuis. Mais on a réglé le tout et il n'y a plus grand-chose qui peut maintenant m'arrêter.»

François a 33 ans et Steve, 37. Les deux courent depuis des lunes, mais c'est la première fois qu'ils sont impliqués dans une situation où ils luttent pour le championnat lors de l'affrontement final.

«C'est toujours excitant de se battre pour le championnat, reprend Steve. Et honnêtement, cette bataille avec mon frère rend ça encore plus l'fun. En plus, qu'importe qui met la main sur le titre, ça va se retrouver dans la famille.»

Steve a remporté un championnat et un puis un autre en sportsman. Mais ce premier titre en modifié, il en rêve.

«Je veux gagner et je ne ferai pas de cadeaux à François, je peux vous le garantir. Par contre, on n'ira pas jusqu'à abîmer nos voitures en piste pour l'emporter. Ça va rester propre.»

Les deux partagent le même garage, à Saint-Hyacinthe. Mais cette semaine, ils n'ont pas travaillé ensemble sur leur voiture, contrairement à l'habitude.

«C'est du hasard, mais c'est peut-être mieux comme ça!», termine François, sourire en coin.

D'autres champions à couronner

C'est aussi vendredi soir qu'on connaîtra l'identité des champions en sportsman et en prostock.

En sportsman, Dany Gagné possède une avance de 14 points sur Martin Hébert alors que, en prostock, Jocelyn Roy mène par 17 points sur Stéphane Lemire.

Chez les sports compacts, il est déjà assuré que Pierre-Olivier Breault, en avance par 118 points sur Marc Véronneau, sera couronné.

Les courses au championnat

Modifié

1- François Bernier    959 pts

2- Steve Bernier  952 pts

Sportsman

1- Dany Gagné     884 pts

2- Martin Hébert  870 pts

Prostock

1- Jocelyn Roy    828 pts

2- Stéphane Lemire     811 pts

Sport compact

1- Pierre-Olivier Breault 526 pts (*)

2- Marc Véronneau 408 pts

 

(*): déjà champion

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer