Djokovic passe au troisième tour du US Open

Lors de sa victoire contre Jerzy Janowicz lundi,... (Associated Press)

Agrandir

Lors de sa victoire contre Jerzy Janowicz lundi, Djokovic a grimacé en quelques occasions avant de recevoir des soins à son bras droit.

Associated Press

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Rachel Cohen
Associated Press
New York

Novak Djokovic aura quelques jours de plus pour guérir ses blessures. Le champion en titre des Internationaux des États-Unis est passé au troisième tour de la compétition quand son adversaire s'est retiré avant leur match, mercredi.

Le Serbe Djokovic, favori du tournoi, devait disputer un affrontement potentiellement dangeureux face au Tchèque Jiri Vesely, qui l'a battu ce printemps, lors de leur unique match en 2016.

Vesely, 49e raquette mondiale, s'est retiré en raison d'une inflammation à l'avant-bras gauche. Il s'est blessé à Winston-Salem, la semaine dernière. «Pour affronter Novak, vous devez être à 100%», a-t-il noté.

Il dit avoir raté quatre jours d'entraînement alors qu'il subissait des traitements et que sa blessure l'a ennuyé dans son match de premier tour. Après avoir pris une journée de repos mardi, l'inflammation était plus vive mercredi.

«Je suis très, très déçu présentement, a déclaré le tennisman de 23 ans. J'avais hâte à ce duel. C'est excitant pour moi ou tout autre jeune joueur de jouer sur le plus court du circuit, contre le no 1 mondial de surcroît. Je n'avais rien à perdre et j'aurais pris beaucoup de plaisir à jouer ce match.»

Depuis qu'il a remporté les Internationaux de France pour la première fois de sa carrière, Djokovic a été éliminé au troisième tour des Internationaux de Wimbledon et dès la première ronde du tournoi olympique de Rio. Lors de ce revers contre l'Argentin Juan Martin del Potro, Djokovic a paru amoindri par un problème au poignet gauche.

De plus, lors de sa victoire contre Jerzy Janowicz lundi, Djokovic a grimacé en quelques occasions avant de recevoir des soins à son bras droit. Son service a été beaucoup plus lent que d'habitude.

Djokovic avait d'ailleurs refusé d'élaborer sur une gênante blessure, soit au poignet gauche soit au bras droit, qui l'a ennuyé lors de son duel de premier tour.

Au prochain tour, il sera confronté au Russe Mikhail Youzhny, victorieux 6-2, 6-1 et 7-6 (3) face à Guido Pella, de l'Argentine.

Tsonga et Monfils l'emportent

En soirée, le Stade Arthur Ashe a été le théâtre d'une surprise majeure, Garbine Muguruza étant écartée dès le deuxième tour.

Anastasija Sevastova, de la Lettonie, a surpris Muguruza 7-5 et 6-4. La championne de Roland-Garros se voyait ainsi vaincue par la 48e raquette au monde. L'Espagnole a été brisée sept fois et a commis 38 fautes directes.

Jo-Wilfried Tsonga s'est défait de l'Australien James Duckworth 6-4, 3-6, 6-3 et 6-4. Le Français aura comme prochain adversaire le Sud-Africain Kevin Anderson, qui a éliminé le Canadien Vasek Pospisil.

Gaël Monfils, également de l'Hexagone, a prévalu 7-5, 6-4 et 6-3 face à Jan Satral, de la République tchèque.

Angelique Kerber est passée en troisième ronde en battant la Croate Mirjana Lucic-Baroni, 6-2 et 7-6 (7). L'Allemande et deuxième tête de série a été limitée à 11 coups gagnants, mais c'est en partie car sa rivale a fait 55 erreurs non provoquées.

Caroline Wozniacki et Petra Kvitova ont aussi prolongé leur séjour, tout comme Dominika Cibulkova, Johanna Konta et Belinda Bencic, notamment.

L'Espagnol Rafael Nadal complétait le programme de la soirée en étant opposé à Andreas Seppi, de l'Italie.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer