Cornellier termine au 5e rang de l'Omnium Manac

«J'ai joué du golf inspiré cette semaine. C'est... (Archives La Voix de l'Est)

Agrandir

«J'ai joué du golf inspiré cette semaine. C'est la première fois pour moi que je jouais quatre rondes de suite sous la barre des 70 dans un tournoi», a indiqué Jean-Philip Cornellier.

Archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Maxime Massé
La Voix de l'Est

(Granby) Le golfeur granbyen Jean-Philippe Cornellier a fini au 5e échelon de l'Omnium Manac disputé dans les allées du club de golf Saint-Georges après avoir remis une carte cumulative de 268 (moins-20).

Cornellier a joué 69 (moins-3) dimanche à sa quatrième et dernière ronde, mais ce fut insuffisant pour déloger le Montréalais Beon Yeong Lee qui a remporté le tournoi en vertu d'un score cumulatif de 258 (moins-30).

«J'ai joué du golf inspiré cette semaine. C'est la première fois pour moi que je jouais quatre rondes de suite sous la barre des 70 dans un tournoi. Un cumulatif de moins-20, c'est excellent. Dans la plupart des tournois, ça aurait suffi pour gagner, mais cette semaine le calibre de jeu était très élevé», a-t-il noté.

Rien ne semblait toutefois pouvoir stopper Lee, qui a d'ailleurs mis fin au tournoi avec un roulé d'une vingtaine de pieds pour l'oiselet. Vaita Guillaume, originaire de Tahiti (moins-25) et Dustin Risdon de Calgary (moins-23) se sont emparés des deuxième et troisième rangs.

«Ce matin, j'ai dit à mon cadet que je visais rien de moins que 30 sous la normale pour le tournoi, a expliqué Lee, le gagnant de la troisième étape de la division internationale du Circuit Canada Pro Tour. J'avais commencé avec une ronde de moins-9, puis moins-7 et ensuite moins-5. Je descendais toujours de deux coups à la fois et je voulais revenir à un meilleur pointage.»

Cornellier a quant à lui partagé la 5e place avec deux autres golfeurs, Ryan McCormick et Michael Gligic, ce qui lui a valu une bourse de 3400 $. Il a d'ailleurs signé le meilleur résultat parmi les golfeurs québécois.

«Ça m'était aussi arrivé à l'Omnium du Québec en juillet. Refaire l'exploit ici, c'est vraiment intéressant. C'est bon pour ma confiance en vue des tournois qui s'en viennent et des grosses qualifications au mois d'octobre.»

Un autre golfeur local, Raoul Ménard d'Ange-Gardien, a pris la 11e place à égalité avec quatre autres joueurs grâce à un total de 271 (moins-17).

Prêt pour la suite des choses

Au-delà du fait d'avoir réussi à se faufiler dans le top-5, Cornellier s'est dit très heureux d'avoir réussi à en découdre avec les nombreux golfeurs du circuit canadien de la PGA qui participaient à l'Omnium Manac.

«J'ai pu un peu comparer mon jeu avec eux et j'ai constaté que j'étais vraiment du même niveau. Je suis extrêmement satisfait de ma semaine. J'ai joué du bon golf à tous les niveaux. J'ai travaillé fort dernièrement sur mon swing avec mon entraîneur (Pierre Dugas) et ça a payé cette semaine. C'est encourageant pour la suite.»

Le Granbyen de 25 ans tentera dès lundi d'obtenir son billet pour un tournoi par équipe organisé chaque année par la PGA du Canada qui aura lieu en octobre dans les Bermudes. Lui et son partenaire Gregg Cuthill, de Sutton, participeront à la qualification qui aura lieu au club Summerlea à Vaudreuil-Dorion.

Il prendra ensuite part à la Coupe Lepage Willwork, la version québécoise du championnat par trou, du 6 au 10 septembre à Rivière-du-Loup et au Championnat des joueurs Honda qui se déroulera du 19 au 21 septembre au club de golf de Beloeil.

Son vrai test aura cependant lieu le mois suivant alors que Cornellier essayera de décrocher une place au sein du Web.com Tour, le circuit de développement de la PGA. Son tournoi de qualification se déroulera du 10 au 14 octobre en Alabama.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer