Pier-André Côté couronné à Bromont

Pier-André Côté a grimpé sur la plus haute... (Fournie par Michel Guillemette)

Agrandir

Pier-André Côté a grimpé sur la plus haute marche du podium au terme des six épreuves de l'Omnium ce week-end, lors des Championnats québécois sur piste qui avaient lieu à Bromont. Marc-Antoine Soucy et Marc-Antoine Noël se sont emparés respectivement des 2e et 3e places.

Fournie par Michel Guillemette

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Maxime Massé
La Voix de l'Est

(Bromont) La vedette montante du cyclisme, Pier-André Côté, a encore une fois démontré tout son potentiel en s'imposant à l'Omnium lors des Championnats québécois sur piste qui avaient lieu en fin de semaine à Bromont.

Le cycliste de 19 ans a terminé en tête du classement cumulatif chez les seniors au terme des six épreuves de cette discipline qui comprend notamment un contre-la-montre de 1 km et une poursuite individuelle de 3 km.

Il a grimpé sur la plus haute marche du podium après avoir devancé Marc-Antoine Soucy, qui représentera le Canada cette semaine au Tour de l'Alberta, et Marc-Antoine Noël. Ces deux derniers ont remporté respectivement l'argent et le bronze.

«Il a offert une belle performance. C'est d'autant plus impressionnant qu'il en est seulement à sa première saison au niveau élite», a noté le directeur du Centre national de cyclisme de Bromont (CNCB), Nicolas Legault.

Le jeune athlète de Saint-Henri, près de Lévis, connaît en effet une saison de rêve. Il a entre autres récolté une médaille de bronze aux Championnats nationaux à Thetford Mines et fini 4e lors du tour de l'Abitibi.

En tout, pas moins de cent cyclistes évoluant des catégories minime à maître ont pris part aux diverses compétitions des Championnats québécois sur piste ce week-end. Le CNCB, qui possède l'unique vélodrome de la province, accueille l'événement depuis maintenant une quinzaine d'années.

«Ce fut une année exceptionnelle. La température a vraiment été idéale, les coureurs ont été au rendez-vous et on a eu de belles compétitions sur la piste. On ne pouvait pas demander mieux», a lancé M. Legault en guise de bilan.

Toujours dans le coup à 67 ans

Même à l'âge de 67 ans, Gérard-Louis Robert a quant à lui prouvé qu'il était toujours dans le coup en prenant le deuxième rang de l'Omnium chez les maîtres. Le cycliste aguerri d'origine française qui compte plus de 300 victoires à son actif a uniquement été devancé par Stéphane LeBeau. Un maigre écart de six points a séparé les deux coureurs.

Toujours à l'Omnium, Lea Domingue et Félix-Olivier Moreau (minime), Simone Boilard et Antoine Dalterio (cadet), Laurie Jussaume et Tristan Guillemette (junior) ainsi que Marie-Soleil Blais (senior) ont également tous remporté les grands honneurs de leur division respective.

Récemment recruté par l'équipe canadienne qui a participé aux Championnats mondiaux sur piste à Aigle, en Suisse, Tristan Guillemette semblait particulièrement fier de sa prestation.

«J'ai effectué le meilleur temps au contre-la-montre 1000 m de toutes les classes confondues avec un temps de 1: 08: 586 pour une vitesse moyenne de 52,4 km/h. J'ai (aussi) remporté toutes les disciplines à l'exception de la course à élimination dans laquelle j'ai terminé en 2e place», s'est-il réjoui.

Les efforts de plusieurs cyclistes de la région ont aussi été récompensés. Pensons notamment à la Bromontoise Katherine Bergeron qui a fini 2e à l'Omnium chez les junior tout comme Thierry Kirouac Marcassa du côté des hommes. Gabriel Guay, un Granbyen d'origine, a quant à lui terminé au 6e rang toujours dans la classe junior.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer