Guerre à venir entre Sherbrooke et Granby

L'as artilleur des Guerriers junior AA, Alexandre Brunelle,... (Cathy Jones)

Agrandir

L'as artilleur des Guerriers junior AA, Alexandre Brunelle, sera au monticule samedi soir pour le premier match de la série les opposant au ProGym de Sherbrooke.

Cathy Jones

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Maxime Massé
La Voix de l'Est

(Granby) Les Guerriers junior AA amorceront leur parcours en séries éliminatoires samedi soir à 19 h 30, alors qu'ils recevront la visite du ProGym de Sherbrooke au stade Napoléon-Fontaine.

L'entraîneur-chef des Guerriers junior AA, Ben Gariépy, s'attend... (Christophe Boisseau-Dion, archives La Voix de l'Est) - image 1.0

Agrandir

L'entraîneur-chef des Guerriers junior AA, Ben Gariépy, s'attend à un duel chaudement disputé contre Sherbrooke.

Christophe Boisseau-Dion, archives La Voix de l'Est

Seulement cinq victoires ont séparé les deux rivaux de l'autoroute 10 au terme de la saison régulière. L'entraîneur-chef des Guerriers junior AA, Ben Gariépy, s'attend d'ailleurs à un duel chaudement disputé.

«Ça va être une guerre entre nous et Sherbrooke. C'est toujours de bons affrontements face au ProGym et chaque fois, ce sont des séries assez fortes en émotions. On sait qu'ils veulent nous battre à tout prix et on est bien déterminés à leur faire subir le même sort.»

En remportant leur dernier match de la saison, les Guerriers junior AA se sont assurés de finir en tête de la section Provigo avec un dossier de 22 gains et 14 revers. Le ProGym (17-19), qui n'a pas joué pour ,500, a quant à lui pris le 3e rang.

Mais malgré son titre de champions de division, la troupe de Ben Gariépy a éprouvé des difficultés contre Sherbrooke cet été. Le ProGym a en effet remporté trois des quatre duels entre les deux équipes cette saison.

«Cette année, ils nous ont vraiment donné du fil à retordre. On a mangé trois volées contre eux autres. En fait, on n'a pas frappé pantoute contre Sherbrooke cette année», a noté Gariépy.

Granby a pourtant été la meilleure équipe offensive de la Ligue de baseball junior AA du Québec (LBJAAQ) cette saison. Il faudra donc que les Guerriers junior AA fassent davantage parler leurs bâtons s'ils souhaitent disposer du ProGym au premier tour des séries.

«Il va certainement falloir que notre attaque fonctionne mieux. Côté lanceurs, je pense qu'on est supérieur, mais il ne faudra pas qu'on commette trop d'erreurs contre eux. On doit éviter de leur ouvrir la porte, car ils ont quand même une bonne offensive aussi», a résumé Gariépy.

Un trois de cinq

C'est Alexandre Brunelle, l'as lanceur des Guerriers junior AA, qui sera au monticule samedi soir pour le premier match de cette série trois de cinq. Ce dernier a connu un été de rêve, conservant une fiche de 8-2 et une moyenne de points accordés de 2,39 cette saison.

S'ils miseront d'entrée de jeu sur leur meilleur artilleur, les Granbyens seront toutefois privés de leur frappeur le plus prolifique de la campagne.

«Ce ne sera pas facile. On commence les séries sans notre premier frappeur et troisième meilleur cogneur de la Ligue, Yann Gauvin. Il va être absent puisqu'il est retourné aux études à Chicoutimi», a indiqué M. Gariépy.

«Ça va faire très mal, car on a aussi perdu notre troisième frappeur en Anthony Choquette, qui a été atteint d'un tir à notre dernière partie. Il sera absent jusqu'au 15 septembre. Il y en a qui vont devoir prendre la relève, car c'est vraiment deux gros morceaux qu'on a perdus», a-t-il ajouté.

Le coach des Guerriers junior AA est néanmoins confiant de voir son équipe avoir le dessus sur le ProGym.

«Je viserai jamais de juste passer la première ronde. Je vise vraiment de gagner le championnat de la Ligue. Je crois qu'on a des chances. Les meilleurs clubs de la Ligue, on les a tous battus et on a des fiches gagnantes contre la plupart des équipes à part Laval et Sherbrooke. On va y aller une étape à la fois, mais notre objectif, c'est de remporter la finale.»

Après le premier duel, la série se déplacera à Sherbrooke dimanche. Samuel Dupuis sera alors le lanceur partant pour Granby. La troisième rencontre sera quant à elle présentée au stade Napoléon-Fontaine mardi soir prochain à 19 h 30.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer