Un premier match préparatoire pour les Inouks

Le gardien Nathan Ward-Raymond sera clairement l'homme de... (Julie Catudal, La Voix de l'Est)

Agrandir

Le gardien Nathan Ward-Raymond sera clairement l'homme de confiance des Inouk cette saison.

Julie Catudal, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Maxime Massé
La Voix de l'Est

(Granby) Le camp d'entraînement des Inouk se poursuit alors que le club granbyen de la LHJAAAQ disputera son premier match préparatoire face aux Forts de Chambly, vendredi soir au centre sportif Léonard-Grondin.

Il s'agira de l'une des dernières occasions pour plusieurs recrues de se faire valoir dans l'espoir de se tailler un poste au sein de l'équipe. Les places disponibles se font de plus en plus rares à la suite du retour de plusieurs joueurs retranchés au niveau junior majeur.

«On devrait habiller une douzaine de vétérans pour le match de demain (vendredi). On va vraiment commencer à fermer notre alignement à partir de vendredi soir, donc tout le monde est à l'essai présentement. Il y a qu'on a déjà une bonne idée de ce qui les attend, il y en a d'autres qu'on doit voir jouer un peu plus», a noté le DG des Inouk, Patrice Bosch.

Ce dernier mentionne que son club comptera plus de vétérans que de recrues cette année, mais que tout le monde devra batailler pour assurer sa place dans l'alignement. En ce moment, 35 joueurs sont toujours dans la course.

«J'ai vraiment hâte de les voir en action vendredi, question d'avoir une bonne idée de ce qu'on a sous la main. En fin de semaine, ce n'est pas l'équipe qu'on va observer, mais plutôt certains individus. On veut être sûrs qu'on prend les bons choix parce qu'on va avoir d'importantes décisions à prendre ce week-end», a indiqué Bosch.

Ce sont deux jeunes gardiens recrues qui seront d'office face aux Forts vendredi. Olivier Bélanger, de Granby, et Martin Soderstrom, de Victoriaville, se partageront en effet le travail devant la cage des Inouk.

Retour de Ward-Raymond

Ceux-ci tenteront d'impressionner les dirigeants des Inouk, qui cherchent présentement un second à Nathan Ward-Raymond, tout juste retranché du camp des Cataractes de Shawinigan dans la LHJMQ.

Ward-Raymond sera clairement l'homme de confiance des Inouk cette saison. Acquis dans une transaction l'an dernier, le gardien de but de 19 ans avait conservé un dossier de 18 victoires, 7 défaites et 2 revers en prolongation en 2015-2016.

Son absence aurait laissé un gros point d'interrogation devant le filet des Inouk, reconnaît Patrice Bosch. «Ça me rassure de savoir qu'il est de retour. Ce n'est rien contre les jeunes qu'on a, mais on voulait absolument avoir un gars d'expérience dans le filet.»

«Nathan va quand même être à sa troisième saison (dans le junior AAA). Je pense qu'il est à maturité. Ce qui est sûr, c'est qu'on part l'année avec lui comme numéro un. Il a toute notre confiance. Pour le reste, on va le seconder d'un jeune. Lequel? Ça, ce n'est pas encore décidé», a ajouté le DG des Inouk.

Édouard Michaud, qui a rendu de fiers services aux Inouk l'hiver dernier, sera aussi de retour après avoir été retranché du camp du Phoenix de Sherbrooke mercredi. En plus d'avoir participé au Championnat mondial de hockey junior A, il avait amassé 18 buts et 35 aides en 49 parties à Granby la saison dernière.

Les attaquants Vincent Ouellet-Beaudry (Rimouski) et Vincent Éthier (Val-d'Or), qui avait été sélectionné en première ronde par les Inouk en juin dernier, se sont également rapportés aux Inouk à la suite de leur retranchement.

Si Daniel Brassard a finalement décidé de jouer au niveau collégial, le défenseur Jacob Garon-Landry et l'attaquant Alexandre Dufour, qui ont tous deux joué plus d'une vingtaine de matchs avec le Drakkar de Baie-Comeau l'an dernier, amorceront quant à eux la campagne à Granby.

«Ils ont été là toute la semaine. Ils sont déjà en pension et ils commencent l'école bientôt. C'est deux grosses additions pour nous», estime Bosch.

Enfin, notons que les Inouk ont procédé à une transaction cette semaine en échangeant l'attaquant Cédrick Chagnon aux Forts de Chambly en retour d'un choix conditionnel de 5e ronde.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer