Un tournoi Mario-Robitaille sous la pluie

Ce sont 302 rencontres qui ont été disputées ce... (Catherine Trudeau)

Agrandir

Ce sont 302 rencontres qui ont été disputées ce week-end à Granby par 142 équipes et 2000 jeunes de 5 à 10 ans provenant de partout en province.

Catherine Trudeau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Granby) Les conditions météorologiques défavorables n'ont pas réussi à gâcher la sauce au 38e  Tournoi de soccer Mario-Robitaille: tous les matchs ont pu être joués, et ce sans délais, puisque chaque équipe s'est présentée.

Le portrait a été un peu assombri, dimanche matin, lorsqu'un «accrochage» est survenu entre les Cosmos #3 U-10 A division 1 - lauréats de la médaille de bronze - et une équipe de Rivière-des-Prairies. Sans élaborer sur la situation, Mario Robitaille, qui donne son nom à la compétition, a toutefois indiqué que le conflit s'était rapidement résorbé.

Sur une note plus positive, ce dernier a par la suite souligné le plaisir que les gens éprouvaient à venir jouer à Granby. «Plusieurs nous ont dit qu'ils ne manqueraient pas ça même avec la pluie.»

Selon Mario Robitaille, le fait qu'il s'agisse de la 38e édition aide à s'assurer la présence des équipes. «Ça devient une sorte de tradition, cet arrêt à Granby pour les équipes plus jeunes», croit le président du tournoi.

L'organisateur a néanmoins avoué avoir ressenti une certaine inquiétude en constatant les prévisions météo pour le week-end. «À ma grosse surprise, tout a super bien été quand même, on a été chanceux, même si on a été sous l'eau pas mal toute la fin de semaine», dit-il.

«Le tournoi des médailles»

Chaque jeune joueur qui vient participer au tournoi Mario-Robitaille ne repart pas les mains vides. Il s'agit là d'une grande force, selon le président. «C'est le tournoi des médailles!, souligne-t-il avec énergie. Aucun enfant ne sera déçu, car tout le monde en reçoit une, peu importe si les victoires sont au rendez-vous ou pas.»

Dans le niveau compétitif, par contre, des rondes pour accéder au podium ont été jouées. Des équipes de Granby se sont d'ailleurs démarquées.

Les garçons des Cosmos #3 U-10 A division 1 ont remporté la médaille de bronze face au Kodiak de Charlesbourg, par la marque de 3-2. Les marqueurs dans la victoire sont Jérôme Beaudry, Félix Durand et Maël Peyrent.

Les deux équipes se sont d'abord affrontées samedi en matinée, mais le match s'est soldé par une égalité 2 à 2. Maël Peyrent et Jérôme Beaudry ont trouvé le fond du filet également dans cette rencontre.

L'équipe U-10 a complété le tournoi Mario-Robitaille avec une fiche de 2 victoires, 2 défaites et 1 nulle.

Dans la catégorie U-9 A masculin, division 1, les Cosmos #2 ont échappé le bronze, essuyant un revers de 4-0 contre l'équipe de Trois-Lacs. L'équipe avait tout de même connu une forte ronde de qualifications, en remportant ses trois matchs.

C'est l'équipe de Lakeshore qui a remporté la médaille d'or dans cette catégorie. Soulignons que le Trois-Lacs FC avait disposé en quarts de finale des Cosmos #1 dans un match serré de 1-0.

Des milliers de visiteurs

Toutes catégories confondues, ce sont 302 rencontres qui ont été disputées ce week-end à Granby par 142 équipes et 2000 jeunes de 5 à 10 ans provenant de partout en province. «Ça a dû attirer pas loin de 8000 à 10 000 personnes en ville», se félicite Mario Robitaille.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer