GP3R: Andrew Ranger est fin prêt

Andrew Ranger est gonflé à bloc pour le 47e Grand... (Archive Dany Flageole, Flagworld)

Agrandir

Andrew Ranger est gonflé à bloc pour le 47e Grand Prix de Trois-Rivières, dont les activités débutent samedi.

Archive Dany Flageole, Flagworld

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Andrew Ranger est gonflé à bloc pour le 47e Grand Prix de Trois-Rivières, dont les activités débutent samedi. En plus de participer à une épreuve officielle, celle de la série RX Lites en rallycross, il tentera aussi sa chance lors de la course «côte à côte».

Ranger, rappelons-le, avait connu une bonne performance en finissant troisième l'an dernier en RX Lites sur le circuit de Trois-Rivières.

Sans vouloir se mettre de pression, il ne cache pas qu'il aurait bien envie de retourner sur le podium cette année. «C'est toujours le fun comme fin de semaine. L'année dernière ça avait été pas mal serré. Tout peut arriver, mais c'est certain que je ne dirais pas non à une place sur le podium. On va mettre l'énergie pour que ça rapporte!», lance-t-il en entrevue téléphonique avec La Voix de l'Est, tout juste avant sa conférence de presse dans le cadre du Grand Prix.

La série RX Lites est une division monotype qui vient en support à la catégorie Supercar du Championnat du monde de rallycross, présenté par Monster Energy. Les voitures quatre roues motrices sont mues par des moteurs Ford Duratec de 2,4 L développant 310 chevaux-vapeur.

Les essais et qualifications auront lieu samedi et dimanche. La demi-finale se tiendra à compter de 12 h 30 dimanche. La grande finale suivra à 15 h.

«Côte à côte»

Pour la première fois de sa carrière, Andrew Ranger prendra part à la course «côte à côte», une épreuve ludique qui n'est rattachée à aucun championnat. «Je tente ma chance, j'ai hâte de voir ce que ça va donner», avoue le pilote granbyen.

Plus tôt cette semaine, Ranger a effectué une série de tests au volant d'un engin Bombardier afin de se préparer pour l'événement. «On a essayé une couple d'affaires, ça a bien été à mon goût», affirme-t-il.

«C'est difficile de se donner des objectifs quand c'est la première fois qu'on essaie quelque chose. Je veux surprendre le plus possible.»

Le 47e Grand Prix de Trois-Rivières a lieu du 6 au 14 août.

Très attendue, la série canadienne NASCAR sera en vedette lors du second week-end.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer