Première victoire à Granby: Desjardins s'impose chez les modifiés

David Hébert, derrière le volant de la voiture... (Archives, La Voix de l'Est)

Agrandir

David Hébert, derrière le volant de la voiture ONE, s'est offert toute une performance pour son anniversaire lors de la finale des modifiés. Parti 13e, il a terminé en seconde position.

Archives, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Granby) Mathieu Desjardins a été le grand vainqueur à l'Autodrome de Granby pour la finale des modifiés vendredi, et ce, pour la première fois de sa carrière.

Profitant d'une case de départ favorable en 4e position, Desjardins a été en contrôle durant l'ensemble de la course, qui n'a jamais été troublée par l'apparition d'un drapeau jaune.

«Je vais m'en rappeler. On travaille très fort chaque semaine pour avoir une bonne voiture, lance le gagnant au terme de la course, qui connaît une bonne saison à Drummondville avec deux victoires. On a prouvé ce soir qu'on peut avoir une voiture qui tient la route.»

David Hébert, derrière le volant de la voiture ONE, s'est offert toute une performance pour son anniversaire, lui qui a pris le départ en 13e position.

En effet, tout au long de la course, lentement mais sûrement, il a fini par se hisser au deuxième rang, tentant d'aller chatouiller le parechoc arrière de Desjardins, sans succès.

«Je suis très content de ma deuxième moitié de saison, ces points-là seront importants au final. Il reste plusieurs courses et tout peut arriver», a-t-il fait valoir au fil d'arrivée.

Les deux frères Bernier, François et Steve, ont respectivement terminé en cinquième et sixième places. C'est Michaël Parent, dans la voiture 25P, qui a obtenu la troisième position.

Rappelons qu'il s'agissait d'une reprise d'une partie du programme du 15 juillet dernier à l'Autodrome de Granby, alors que la pluie avait forcé l'arrêt des courses.

Pelletier sans difficulté

La finale sportsman a été l'affaire de Martin Pelletier, pilote de la voiture 92, qui a gagné sans difficulté. Soulignons que Pelletier avait démarré cinquième sur la grille de départ.

Avec 23 tours à faire sur un total de 30, son avance était incontestable et Pelletier n'a simplement plus levé le pied de l'accélérateur par la suite.

Steve Nadeau (#94) et Dany Gagné (#90) sont également montés sur le podium, ayant bien bataillé dans les virages tout au long de la course sans accident.

Michaël Richard et Martin Hébert ont complété le top-5.

La finale pro-stock de 25 tours n'a pas été de tout repos, alors qu'elle a été entrecoupée de huit drapeaux jaunes. Plusieurs voitures ont également été victimes de crevaison. C'est finalement Jocelyn Roy qui l'a emporté.

Les finales des non-gagnants

En raison du programme chamboulé, les spectateurs -ils étaient plus de 2000- ont pu assister à des courses de 15 tours dans les catégories modifié, sportsman et prostock, rassemblant uniquement ceux qui n'ont pas encore gagné cette saison.

Au moment de mettre sous presse, des averses menaçaient toutefois de mettre fin aux activités.

Notons qu'on attend une foule monstre à l'Autodrome Granby vendredi prochain à l'occasion du Défi-Vision le 12 août prochain, alors que des pilotes non-voyants seront derrière les volants. Ils se feront guider lors d'une course de 10 tours par des copilotes issus du monde artistique, politique, sportif, médiatique et des affaires.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer