Baseball en bref

Il y a 25 ans jeudi, l'artilleur des... (Archives, La Presse)

Agrandir

Il y a 25 ans jeudi, l'artilleur des Expos de Montréal Dennis Martinez réussissait un match parfait contre les Dodgers de Los Angeles.

Archives, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Voix de l'Est

Il y a 25 ans

Martinez réalisait son match parfait

Il y a 25 ans jeudi, l'artilleur des Expos de Montréal Dennis Martinez réussissait un match parfait contre les Dodgers de Los Angeles.

Le 28 juillet 1991, Martinez était devenu le premier lanceur né à l'extérieur des États-Unis à signer un match parfait.

«El Presidente» avait réalisé le 13e match parfait de l'histoire des Ligues majeures de baseball, dans un gain de 2-0 au Dodgers Stadium. En juin dernier, Martinez, aujourd'hui âgé de 61 ans, est officiellement devenu un membre du Temple de la renommée du baseball canadien en étant intronisé à l'occasion d'une cérémonie tenue à St. Mary's, en Ontario. La Presse canadienne

Baseball junior AA: sept en sept pour Brunelle

Alexandre Brunelle a remporté sa septième victoire en autant de décisions, mercredi soir au stade Napoléon-Fontaine, alors que les Guerriers junior AA ont disposé des Seigneurs de Repentigny 4-3.

Brunelle a mérité le gain après avoir lancé un match complet et n'avoir accordé qu'un seul point mérité, en plus de retirer 10 frappeurs sur des prises.

C'est un simple de Bryan-William Labbé, avec deux retraits en fin de septième, qui a fait la différence à la faveur des Granbyens, qui tiraient de l'arrière 3-0 avant de se présenter au bâton en cinquième.

«Peut-être notre meilleur match de la saison!», a lancé le gérant Ben Gariépy. Les Guerriers (18-10) recevront les Pirates de Laval, dimanche, lors d'un programme double. Michel Tassé

White Sox: Chris Sale retiré de la liste des joueurs suspendus

Les White Sox de Chicago ont retiré le nom de l'as Chris Sale de la liste des joueurs suspendus, jeudi, quelques heures avant son départ contre leurs grands rivaux, les Cubs.

En conséquence, les White Sox ont assigné le droitier Anthony Ranaudo au club-école AAA de Charlotte.

Sale pourrait devenir le premier lanceur des Ligues majeures à atteindre le plateau des 15 victoires cette saison, jeudi soir au Wrigley Field.

Le gaucher a déchiré son chandail rétro de 1976 des White Sox qu'il ne voulait pas porter pour son départ samedi contre les Tigers de Detroit. Les White Sox ont donc rayé le nom de Sale, l'ont retourné chez lui et l'ont suspendu pendant cinq jours pour «insubordination et destruction du matériel appartenant à l'équipe». Associated Press

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer