Les Castors s'éclatent contre Thetford Mines

Le lanceur Denis Lamontagne.... (Archives La Voix de l'Est)

Agrandir

Le lanceur Denis Lamontagne.

Archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jonathan Gagnon
La Voix de l'Est

(Acton-Vale) Les Castors d'Acton Vale n'ont fait qu'une bouchée des Blue Sox de Thetford, dimanche après-midi, alors qu'ils ont signé un éclatant gain de 12-3 au stade Léo-Asselin.

«De battre Michel Simard - qui est assurément un des meilleurs lanceurs de la ligue - devant nos partisans, c'est quelque chose. Cette victoire-là fait du bien parce qu'elle peut nous donner du momentum pour les prochains matchs», estime le joueur-entraîneur Steve Green.

Denis Lamontagne avait pourtant connu une entame de match difficile, accordant trois points aux Blue Sox dès leur premier tour au bâton. Les locaux ont réduit l'écart à 3-2 dès la demi-manche suivante.

Un simple productif de Leonardo Ochoa a permis aux Valois de prendre les devants en fin de troisième manche. Les Castors n'ont plus jamais regardé derrière eux.

Ochoa a une nouvelle fois volé la vedette au plan offensif dimanche après-midi. Le joueur de deuxième but a réussi quatre coups sûrs (dont un circuit) en plus d'amasser sept points produits.

Jonathan Lussier (2), Steve Charbonneau et Yohan Ochoa ont produit les autres points des Castors.

Steve Green estime toutefois que l'essentiel du crédit revient à Denis Lamontagne. Utilisé durant toute la partie, le lanceur vétéran n'aura finalement permis que trois coups sûrs et un but sur balles.

«Denis a donné trois points avant qu'on inscrive un retrait, mais après, il n'a rien donné à l'adversaire», souligne Green.

«L'offensive d'Acton Vale est la meilleure de la ligue en ce moment. Elle est capable de ramasser le chariot et partir avec. Mais ça reste toujours une affaire de lanceurs.»

Remontée des Guerriers

Dans un match qui avait été remis en raison de la pluie vendredi soir, les Guerriers junior élite ont pour leur part battu (4-3) les Ducs de Longueuil après une belle remontée.

Les Granbyens tiraient de l'arrière 3-1 en fin de cinquième manche lorsque le match a subitement basculé. Maxime Beaudoin a d'abord créé l'égalité à l'aide d'un double bon pour deux points. Le voltigeur a ensuite profité d'un mauvais lancer pour croiser le marbre et donner l'avance aux locaux.

Le lanceur Jérémy Laperle a pu préserver l'avance, signant la victoire au terme d'un match complet. Un ballon-sacrifice d'Acosta-Tapia avait ouvert le pointage lors de la manche initiale.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer