Une «belle deuxième place» pour Ranger

Alex Tagliani (au centre) est sorti vainqueur de... (Matthew Manor, NASCAR)

Agrandir

Alex Tagliani (au centre) est sorti vainqueur de l'épreuve courue dans les rues du centre-ville de Toronto. Sur le podium, il est entouré d'Andrew Ranger et de Kevin Lacroix (à droite).

Matthew Manor, NASCAR

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Granby) «Il y a des deuxièmes places qui sont parfois frustrantes, qui sont parfois décevantes. Mais celle-là, même si j'aurais préféré gagner, je l'accepte avec le sourire. C'est une belle deuxième place.»

Dans le cadre d'une course qui a grandement plu aux amateurs de Toronto, Andrew Ranger a cédé le pas à Alex Tagliani, samedi après-midi dans les rues de la Ville-Reine, lors du Honda Indy.

Parti premier, le Granbyen a mené pendant une partie de l'épreuve de 35 tours mais, comme il le prévoyait, Tagliani lui a fait la vie dure, tout comme Kevin Lacroix, qui a fini troisième.

Comme à Mirabel deux semaines plus tôt, le podium de l'épreuve en a été un à 100% Québécois.

«J'ai jasé à plein de gens après la course et tout le monde me disait la même chose : 'Quel spectacle!' C'était spectaculaire, y'a eu plusieurs dépassements, plusieurs changements de meneur et en plus, c'était propre», a repris Ranger.

On a eu droit à une finale de type vert-blanc-damiers. Et Tagliani, qui a remporté sa deuxième victoire de la saison, a devancé Ranger par un nez à l'arrivée.

«Ça n'a pas toujours été facile avec Tag par le passé mais, cette fois, je n'ai rien à dire, on s'est livré une belle lutte et on a donné un bon show. Même si j'avais une bonne voiture en général, la sienne était toutefois supérieure à la mienne lors des relances.»

Après cinq épreuves, Ranger domine toujours le classement des pilotes de la série canadienne de NASCAR devant Cayden Lapcevich (huitième samedi) et Alex Labbé (12e).

La différence

Oui, les choses vont plutôt bien pour Andrew Ranger cette saison. Et il l'avouera : il se sent mieux entouré que l'an dernier.

«La voiture est beaucoup mieux préparée. Les gens de l'équipe travaillent fort et je sens qu'ils veulent gagner autant que moi. Ça fait une grosse différence.»

Le petit monde la série Pinty's s'en va maintenant à la conquête de l'Ouest avec des courses à Edmonton samedi et à Saskatoon le mercredi suivant, les deux sur ovale.

«C'est toujours agréable, cette petite tournée dans l'Ouest. On s'en va là avec confiance», a conclu Ranger.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer