Fernandez échangé aux Orioles de Montréal

L'as-artilleur des Guerriers, Fernando Fernandez, a été échangé... (Archives La Voix de l'Est)

Agrandir

L'as-artilleur des Guerriers, Fernando Fernandez, a été échangé samedi aux Orioles de Montréal.

Archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Maxime Massé
La Voix de l'Est

(Granby) L'as-artilleur des Guerriers junior élite, Fernando Fernandez, endossera un nouvel uniforme pour le reste de la saison. Granby l'a échangé samedi aux Orioles de Montréal en retour d'une considération future qui sera dévoilée au lendemain du prochain repêchage.

Il est donc impossible pour l'instant de savoir ce que les Guerriers ont obtenu en retour du lanceur de 22 ans. «Je ne peux rien annoncer. Il faut que j'attende que la saison soit terminée avant d'annoncer quelque chose en raison d'une entente avec la Ligue et les Orioles», a expliqué le DG des Guerriers, Mathieux Rochefort.

À l'image des Guerriers, Fernandez n'a pas connu les résultats espérés cette année dans la Ligue de baseball junior élite du Québec, comme en témoigne sa fiche d'une victoire et quatre défaites. Il a aussi accordé en moyenne 3,93 points par match.

Mathieux Rochefort ne planifiait pas échanger Fernandez pour autant, mais admet qu'il s'est mis à écouter les offres lorsque plusieurs formations l'ont contacté dans l'espoir d'obtenir ses services.

«On a regardé l'impact que pouvait avoir Fernando avec nous versus ce qu'un échange pouvait nous apporter pour le futur. On a fait les plus et les moins et on a décidé d'aller de l'avant avec l'avenir en tête», a noté Rochefort précisant que cinq clubs ont manifesté de l'intérêt à son égard au cours des dernières semaines.

«Il ne nous reste que cinq parties en saison régulière. Ça lui aurait donné un ou deux départs de plus avec nous. Cet échange va être bon pour nous dans les prochaines années. On est confiant de notre coup, sinon on aurait gardé Fernando pour le reste de la saison.»

Les Guerriers occupent toujours le dernier rang de la division Uniprix en vertu d'une fiche de 11 gains et 26 revers. Mais même s'ils viennent de laisser partir l'un de leurs meilleurs lanceurs, Mathieux Rochefort assure que son équipe continuera de lutter jusqu'à la fin pour obtenir une place en séries éliminatoires.

«On ne baisse pas les bras. On a encore confiance envers les gars qu'on a en place. Avec l'addition de Malcolm (Gardner), la dynamique a changé. Dave Gauthier lance très bien, Jacob Didier est revenu de sa blessure, (Samuel) Duquette et (Jérémy) Laperle vont bien aussi. Si on peut frapper un peu mieux la balle, je pense que nos chances sont bonnes. Une fois entré en séries, tout peut arriver», a résumé Rochefort.

Victoire des Castors

Steve Green n'a alloué qu'un point sur trois coups sûrs vendredi dernier, menant les Castors d'Acton Vale à un gain de 4-1 face aux Cascades de Shawinigan dans la Ligue de baseball majeur du Québec. Green (3-1) a de nouveau été dominant sur la butte, lui qui a retiré sept frappeurs sur des prises et alloué seulement trois buts sur balles en sept manches de travail.

La défaite est allée à la fiche de Vincent Bourget (1-2). Frédéric Gaudreau a mené l'offensive des Castors avec trois coups sûrs en autant d'apparitions au bâton et un point produit.

Les Castors devaient aussi disputer deux matchs dimanche face aux Brewers de Ste-Thérèse, mais la pluie est venue forcer la remise de ce programme double.

Acton Vale (9-8) disputera son prochain match mardi soir sur la route contre les Pirates de St-Jean-sur-Richelieu.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer