Cornellier termine 3e à l'Omnium du Québec

Le golfeur granbyen Jean-Philip Cornellier.... (Archives La Voix de l'Est)

Agrandir

Le golfeur granbyen Jean-Philip Cornellier.

Archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Maxime Massé
La Voix de l'Est

(Granby) Jean-Philip Cornellier a livré sa meilleure performance de la saison à l'Omnium du Québec Promotuel Assurance en décrochant la 3e place dimanche grâce à un score cumulatif de 276 (moins-12).

Derek Gillespie, qui a remporté les grands honneurs, et Stephane Dubois ont été les seuls à faire mieux que Cornellier sur les allées du Golf de la Faune qui accueillait le tournoi. Les deux Ontariens ont respectivement devancé le golfeur granbyen par huit et quatre coups.

«Je suis très satisfait. Dans l'ensemble, ça a été un excellent tournoi pour moi cette semaine. J'ai joué du très bon golf en disputant quatre rondes sous la normale», a indiqué Cornellier qui a terminé avec deux coups de moins que le vainqueur de l'an dernier, Dave Lévesque.

Le Granbyen a ainsi été le meilleur Québécois du tournoi. «Après 12 trous, je me suis retrouvé à 15 coups sous la normale. Je savais à ce moment-là que ça me prendrait au moins quatre birdies dans les six derniers trous pour l'emporter.»

«Malheureusement, j'ai fait deux mauvais élans - un au 13e et un au 15e trou - qui m'ont enlevé toute chance de victoire. J'ai néanmoins continué de bien faire et j'ai joué intelligemment vers la fin afin de m'assurer de finir en 3e place», a relaté Cornellier qui a mis la main sur une bourse de 7300$.

Un autre golfeur de la région, Raoul Ménard, s'est également illustré en terminant au 4e rang dans une triple égalité avec Dave Lévesque et Richard Jung. Accusant deux coups de retard sur le meneur avant la ronde finale, le golfeur originaire d'Ange-Gardien a toutefois remis une carte de 75 (+3) dimanche.

«J'ai eu une mauvaise ronde sur les verts, car quatre fois, j'ai eu besoin de trois coups roulés. J'ai raté de belles opportunités avec des roulés de dix pieds et moins. Sur les verts, c'était le jour et la nuit en comparaison avec hier (samedi). Je frappais bien la balle, mais j'avais souvent des doutes.»

«Mon rythme n'était pas aussi bon que la veille. Derek, (Gillespie) je le connais très bien et je savais ce qu'il pouvait faire. Quant à Stephane (Dubois), il est parti très fort et de mon côté, j'ai voulu être trop agressif sur les verts, avec le résultat que ça m'a coûté cher», a noté Raoul Ménard qui a tout de même empoché 4100$.

Qualification à venir pour l'Omnium canadien

Très fier de sa prestation, Cornellier a admis que sa 3e place était encourageante en vue du reste de la saison. «Ça démontre une belle progression dans mon jeu. La clé pour moi cette semaine, ça a été de m'assurer de garder la balle en jeu sur les coups de départ (...) En général, j'ai aussi très bien putté lors des quatre rondes. Ça me donne confiance pour la suite des choses.»

Ce dernier prendra part au Tournoi des Maîtres Valeurs mobilières Desjardins à compter de mercredi sur les allées du club de golf Bic à Rimouski. Il s'agit du deuxième tournoi provincial de l'année du circuit Canada Pro Tour.

Mais Cornellier a surtout le regard tourné vers la qualification finale en vue de l'Omnium canadien RBC auquel il participera lundi prochain dans la région de Toronto.

«Ayant vécu l'an passé l'expérience du PGA Tour, j'ai hâte d'y retourner le plus rapidement possible. J'espère vraiment jouer l'une de mes bonnes rondes de l'année et me qualifier pour le plus important tournoi au Canada», a conclu Cornellier.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer