Coupe des Amériques: Lemire gagne par la peau des dents

Pas moins de 219 coureurs ont pris part... (Catherine Trudeau, La Voix de l'Est)

Agrandir

Pas moins de 219 coureurs ont pris part à la 33e édition de la Coupe des Amériques ce week-end dans les rues de Sutton et des villes environnantes.

Catherine Trudeau, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Maxime Massé
La Voix de l'Est

(Sutton) Le Trifluvien Yannick Lemire de l'équipe Laferté Bicycles a remporté les grands honneurs chez les Maîtres A dimanche lors de la 33e édition de la Coupe des Amériques.

Ce dernier s'est imposé de justesse dans la catégorie reine de l'événement (coureurs de 30 à 39 ans), devançant son plus proche rival par seulement cinq secondes au terme des trois étapes de la course.

Yannick Lemire a complété le contre-la-montre de 13,2 km, la courte course de 17,5 km et la longue course sur route de 108 km en 4 h 22 min et 57 secondes.

Jérôme McNicoll (Cannondale/ABC Cycles) et Michel Jean (La Vie sportive) ont grimpé sur les deux autres marches du podium. Ils ont talonné Lemire tout au long des trois étapes, mais ont finalement terminé à cinq et dix secondes d'écart du vainqueur.

David Gazsi (Maître B - 40 à 49 ans), Ron Amos (Maître C - 50 à 59 ans) et Alain Goulet (Maître D - 60 ans et plus) l'ont emporté dans leur catégorie respective.

Chez les femmes, l'olympienne et ex-championne canadienne de cyclisme Lyne Bessette s'est imposée chez les Maîtres E (coureuses de 30 à 39 ans) avec un chrono de 4 h 37 min 37 s. Enfin, Zeine Loutfi a été la plus rapide parmi les Maîtres F, soit les coureuses âgées de 40 ans et plus.

Une belle édition

En tout, 219 coureurs ont pris part à cette 33e édition, qui s'est avérée un beau succès, au dire des organisateurs.

«Ça a super bien été. On a eu une température idéale, on ne pouvait pas demander mieux. Il y a juste eu un tout petit peu de pluie pour le contre-la-montre samedi matin et il n'y a pas eu d'accidents ou quoi que ce soit à signaler sur le parcours», se réjouit Micheline Côté, qui est membre du comité organisateur.

En fait, la seule petite anicroche fut la disqualification de 14 coureurs lors de la courte course sur route après que ceux-ci eurent débordé sur la ligne jaune au milieu de la chaussée. Ils ont ainsi bénéficié d'un avantage indu, malgré les avertissements en début de course, ce qui a mené à leur retrait de la compétition.

«Par mesure de sécurité, on demande aux coureurs de ne pas dépasser la ligne jaune au centre de la route, mais on sait que lorsqu'on est sur l'adrénaline, ça peut arriver que l'esprit de compétition prenne le dessus», a noté Mme Côté, précisant que les règlements sont établis par la Fédération québécoise des sports cyclistes qui supervise la Coupe des Amériques.

Cela est toutefois loin d'avoir assombri le portrait de l'événement, selon Mme Côté, qui souligne que de nombreux coureurs ont pris le temps de saluer le bon travail effectué par les quelque 200 bénévoles sur place.

«Ce fut une édition très satisfaisante. On est très contents du déroulement autant au niveau des différents comités que des bénévoles qui ont été nombreux à oeuvrer sur les parcours. On a aussi eu un bel appui de la Sûreté du Québec, qui a vu à la sécurité de la course», indique-t-elle.

Les organisateurs ont d'ailleurs déjà le regard tourné vers la prochaine édition. «La tradition va se poursuivre l'année prochaine, a assuré Mme Côté. Il y aura sûrement des changements de parcours, peut-être même quelques nouveautés, mais il est tôt encore pour en parler. Une chose est sûre, la Coupe des Amériques a de nouveau été un succès cette année.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer