Ranger a été impeccable à Mirabel

En triomphant à Mirabel, Andrew Ranger a repris... (Matt Manor, NASCAR)

Agrandir

En triomphant à Mirabel, Andrew Ranger a repris la tête du classement des pilotes, six points devant l'Ontarien Cayden Lapcevich.

Matt Manor, NASCAR

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Mirabel) Andrew Ranger a disputé une course tout à fait impeccable, dimanche après-midi, sur le Circuit ICAR de Mirabel. Et il a remporté sa quatrième victoire en six tentatives sur la piste de l'ancien aéroport.

Le Granbyen a enlevé les honneurs de deux des quatre épreuves de la série canadienne de NASCAR cette saison. En triomphant à Mirabel, il a aussi repris la tête du classement des pilotes, six points devant l'Ontarien Cayden Lapcevich.

«Ça complète merveilleusement bien un week-end qui a débuté difficilement, a expliqué Ranger depuis le podium. Quand mon moteur m'a lâché pendant les pratiques, je trouvais que ça regardait mal. Mais on a travaillé fort, on n'a pas lâché et on a été récompensé. Gagner, y'a rien de mieux!»

Parti deuxième, Ranger a eu le meilleur sur Alex Labbé, qui avait été le plus rapide lors des qualifications. Il a doublé le pilote commandité par BRP au premier virage du deuxième tour et il n'a jamais cédé la tête par la suite.

Le conducteur de la Dodge Challenger no 27 a été dominant, comme il l'est si souvent sur circuit routier.

«Je voulais prendre les devants dès le départ et c'est ce que j'ai réussi à faire, a-t-il repris. Ensuite, il suffisait de garder le rythme. Mais Labbé n'était jamais loin derrière, je ne pouvais pas me permettre d'erreur.»

La course n'a été ponctuée que d'un seul drapeau jaune. Et lorsqu'il y a eu relance, au 24e de 30 tours, tout aurait pu arriver.

«Honnêtement, j'étais nerveux à la relance. Il ne restait que quelques tours et je savais que les gars derrière moi avaient faim. Heureusement, j'ai eu un bon départ. Et il y avait les pneus qui m'inquiétaient aussi. Heureusement encore, on s'en est tiré.»

Ranger a eu un bon départ et Labbé, lui, n'a pas eu celui espéré.

«Y'a pas de honte à finir deuxième derrière Andrew Ranger, a lancé Labbé. Certains diront que j'ai manqué de combativité aujourd'hui, mais j'avais en tête d'économiser ma voiture. Je vis très bien avec cette deuxième place.»

Vainqueur à Mirabel l'an dernier, Kevin Lacroix a fini troisième. D.J. Kennington et Élie Arseneau ont complété le top 5. Alex Tagliani a pris la sixième position.

«J'aime courir ici, tout le monde le sait, a encore dit Ranger. C'est un circuit qui est fait pour moi.»

Le championnat

Le petit monde de la série Pinty's de NASCAR se retrouvera à Toronto, dans deux semaines, à l'occasion du Honda Indy. Dans les rues de la Ville-Reine, Ranger sera encore à surveiller.

«Moi, je pense en fonction du championnat, a avoué celui qui mène la série pour les victoires en carrière avec 21. En prenant les devants rapidement et en menant 29 tours sur 30, j'ai amassé beaucoup de points aujourd'hui. Mais il ne faut rien prendre pour acquis parce que la série est plus compétitive que jamais.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer