Euro 2016: la France renverse la vapeur

Antoine Griezmann a redirigé de la tête une... (Thanassis Stavrakis, Associated Press)

Agrandir

Antoine Griezmann a redirigé de la tête une passe transversale de Bacary Sagna au fond du filet irlandais, à la 58e minute

Thanassis Stavrakis, Associated Press

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press

Antoine Griezmann a inscrit deux buts en deuxième demie et la France est venue de l'arrière pour renverser l'Irlande 2-1, dimanche, propulsant du même coup le pays hôte en quarts de finale de l'Euro 2016.

L'Irlande, qui a complété le match à 10 joueurs, a pris les devants au Stade de Lyon dès la deuxième minute de jeu. Robbie Brady a obtenu un penalty après que Paul Pogba eut commis une faute sur Shane Long dans la surface de réparation.

Griezmann a cependant ramené les deux équipes à la case départ en redirigeant de la tête une passe transversale de Bacary Sagna au fond du filet irlandais, à la 58e minute. L'attaquant français a remis ça à la 61e après une remise de la tête d'Olivier Giroud.

Griezmann s'est également retrouvé dans une mêlée avec le défenseur irlandais Shane Duffy, qui a écopé un carton rouge à la 66e minute. Duffy avait commis une faute flagrante sur le joueur français alors qu'il était seul devant le gardien.

Il s'agissait des deuxième et troisième buts de Griezmann dans le tournoi. Il avait aussi touché la cible dans une victoire de 2-0 de la France contre l'Albanie pendant la phase de groupes.

La France affrontera en quarts de finale dimanche à Saint-Denis le vainqueur du duel entre l'Angleterre et l'Islande.

Le Belge Eden Hazard... (Francois Mori, Associated Press) - image 2.0

Agrandir

Le Belge Eden Hazard

Francois Mori, Associated Press

Belgique 4 - Hongrie 0

En fin d'après-midi, Eden Hazard a marqué un but et il a mis la table pour un autre, aidant la Belgique à facilement battre la Hongrie 4-0, dimanche, et ainsi obtenir son laissez-passer pour le tour suivant.

La Belgique se mesurera au Pays de Galles en quarts de finale, vendredi à Lille.

Toby Alderweireld a inscrit le premier but des Belges, redirigeant de la tête un tir de Kevin De Bruyne à la 10e minute. Michy Batshuayi a ajouté un deuxième but à la 78e minute lorsqu'il s'est retrouvé seul devant le filet. Il a complété la passe de Hazard seulement deux minutes après être entré dans la rencontre.

Deux minutes plus tard, Hazard s'est joint à la fête en faisant bouger les cordages. L'attaquant du Chelsea FC a détalé sur le flanc gauche, il est revenu vers le centre et il a déjoué trois adversaires avant de placer le ballon dans le coin inférieur droit du filet.

Yannick Carrasco a complété la marque dans les arrêts de jeu.

« Ce fut un bon match, a affirmé Hazard. Au-delà de mon but, il y a eu une très bonne performance d'équipe. Nous avons créé plusieurs chances de marquer et nous avons trouvé le fond du filet sur la plupart d'entre elles. »

La Hongrie a payé cher une bévue défensive en début de partie, forçant ses joueurs à ouvrir le jeu afin de combler le déficit. Malgré tout, les Hongrois ont présenté une défense robuste et ils ont menacé à quelques reprises.

L'Allemagne a blanchi la Slovaquie au compte de... (Michel Spingler, Associated Press) - image 3.0

Agrandir

L'Allemagne a blanchi la Slovaquie au compte de 3-0.

Michel Spingler, Associated Press

Allemagne 3 - Slovaquie 0

L'Allemagne a pour sa part offert sa meilleure performance du tournoi, dimanche, pour blanchir la Slovaquie 3-0 et atteindre les quarts de finale.

Jerome Boateng et Mario Gomez avaient donné les devants 2-0 à l'Allemagne en première demie. Julian Draxler a complété la marque en décochant une volée à la 63e minute après que Mats Hummels eut provoqué un corner.

Boateng a fait vibrer les cordages dès la huitième minute lorsque sa frappe de l'extrémité de la surface de réparation a terminé sa course tout juste à l'intérieur du cadre du côté gauche.

Mesut Ozil aurait pu doubler l'avance des siens sur un penalty six minutes plus tard, après que Martin Skrtel eut commis une faute sur Gomez dans la surface de réparation. Le gardien slovaque Matus Kozacik a cependant choisi le bon côté et repoussé de la main la frappe d'Ozil.

Ozil, Thomas Müller et Toni Kroos ont tous obtenu d'autres chances de marquer, mais c'est finalement Gomez qui a trompé la vigilance de Kozacik d'un tir à bout portant à la 43e minute, à la suite d'une belle mise en scène de Draxler.

L'Allemagne affrontera en quarts de finale à Bordeaux samedi le vainqueur du match entre l'Espagne et l'Italie.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer