Les Reds retirent le no 14 de Pete Rose

Dimanche, les Reds de Cincinnati ont ajouté le... (Photo John Minchillo, AP)

Agrandir

Dimanche, les Reds de Cincinnati ont ajouté le no 14 de Pete Rose à leur éventail de numéros retirés derrière le marbre

Photo John Minchillo, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press

Les Reds de Cincinnati ont formellement retiré le no 14 de Pete Rose, dimanche, couronnant une importante fin de semaine pour le roi des coups sûrs.

Les célébrations ont attiré de grosses foules pendant les trois jours et avaient dû être approuvées par le Baseball majeur en raison de la suspension à vie de Rose pour avoir parié sur les résultats de son équipe. Les Reds, derniers au classement, ont joué devant de minces foules pendant la majorité de la saison.

La fête a duré toute la fin de semaine, honorant l'équipe qui a gagné la Série mondiale en 1976, vendredi, et intronisant Rose au Temple de la renommée de l'équipe, samedi. Ils avaient gardé le retrait de son numéro pour le dernier jour de la série contre les Padres de San Diego.

« Ça solidifie ce que je dis depuis plusieurs, plusieurs, plusieurs années et que je continuerai de dire : Cincinnati est la capitale mondiale du baseball », a dit Rose en s'adressant à la foule d'un lutrin placé au deuxième coussin.

Dimanche, les Reds ont ajouté le no 14 de Rose à leur éventail de numéros retirés derrière le marbre. Il s'agit d'un 10e numéro retiré par la première équipe de baseball professionnel, incluant le no 42 de Jackie Robinson, qui est retiré par le Baseball majeur.

L'as des White Sox de Chicago, Chris Sale... (Nam Y. Huh, Associated Press) - image 2.0

Agrandir

L'as des White Sox de Chicago, Chris Sale

Nam Y. Huh, Associated Press

Chris Sale s'illustre contre les Jays

hris Sale a donné deux coups sûrs en huit manches pour devenir le premier gagnant de 13 matchs dans les majeures et les White Sox de Chicago ont battu les Blue Jays de Toronto 5-2, dimanche.

Tim Anderson et J.B. Shuck ont claqué la longue balle pour aider les White Sox à gagner deux des trois matchs de leur série face aux Blue Jays, qui ont perdu cinq de leurs sept derniers matchs. Les White Sox ont regagné la marque des ,500 avec leur cinquième gain en sept matchs.

Sale (13-2) a permis cinq coups sûrs, retiré sept frappeurs sur des prises et donné deux buts sur balles à sa quatrième victoire de suite. L'as gaucher a égalé son total de victoires de l'année 2015 lorsqu'il avait conclu à 13-11.

Sale avait un jeu blanc avant que Troy Tulowitzki ne claque un circuit au champ gauche avec un retrait en huitième. Après avoir retiré Kevin Pillar sur des prises, Junior Lake a porté la marque à 4-2 avec une frappe au champ gauche.

Shuck a frappé un circuit au tour des White Sox au bâton et David Robertson a été parfait en neuvième pour récolter son 20e sauvetage en 22 occasions.

Melky Cabrera et Adam Eaton ont tous les deux produit un point pour les White Sox qui ont rebondi de brillante façon après avoir encaissé un revers frustrant de 10-8, samedi.

Le partant des Blue Jays, Marcus Stroman (6-4), a alloué quatre points et sept coups sûrs en cinq manches de travail. Il a donné quatre buts sur balles et retiré autant de frappeurs au bâton.

Les White Sox ont pris les devants grâce à deux points en troisième. L'amorti de Eaton a permis à Tyler Saladino de venir marquer, et Eaton a atteint les sentiers sur un optionnel lorsque Stroman a raté son relais au marbre. Un retrait plus tard, Cabrera a frappé un simple productif.

Anderson a amorcé la cinquième avec son troisième circuit de la saison. Shuck et Anderson ont aussi réussi la longue balle.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer