Les Braves dans un nouveau circuit

Les Braves évolueront dans la Ligue de hockey... (archives La Voix de l'Est)

Agrandir

Les Braves évolueront dans la Ligue de hockey junior AA Laurentides-Lanaudière à compter de la saison prochaine.

archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Maxime Massé
La Voix de l'Est

(Farnham) C'est maintenant confirmé, les Braves de Farnham changent de circuit et évolueront dans la Ligue de hockey junior AA Laurentides-Lanaudière la saison prochaine.

«C'est officiel. On a été accepté par une très forte majorité, par un vote à dix contre un. Sur les 11 franchises existantes de la Ligue, dix ont voté en faveur de notre venue, mais aussi celle de Trois-Rivières et de Nicolet», indique le DG des Braves, Jean-Charles Lajoie.

Les Draveurs de Trois-Rivières, qui ont remporté la Coupe Dodge le printemps dernier, et les Pétroles Courchesne de Nicolet, qui partagent une bonne rivalité avec les Braves, feront aussi le saut dans cette ligue.

Rappelons que la Ligue de hockey junior AA Estrie-Mauricie a récemment annoncé qu'elle suspendait ses activités pour un an à la suite de la dissolution de l'équipe de Sherbrooke. Le V. Boutin de Plessisville, qui était la 5e équipe de ce circuit, va quant à elle se joindre à la Ligue junior AA de Québec-Bellechasse.

«Je suis très satisfait. C'est une très bonne ligue, très bien tenue, très bien administrée comme l'était la nôtre d'ailleurs. Par contre, il y a beaucoup plus d'équipes, donc les gens vont voir de la nouveauté puisqu'on va jouer beaucoup moins souvent contre les mêmes équipes. Ça va être très stimulant», assure M. Lajoie.

Avec l'arrivée de Farnham, Nicolet et Trois-Rivières, la nouvelle ligue des Braves comptera 14 formations la saison prochaine. Cela rendra les choses plus intéressantes sur la glace et malgré ce qu'on pourrait croire, cela simplifiera la vie à certains joueurs du club junior AA de Farnham.

«Ça va être intéressant pour nos étudiants de cégep et d'université à Montréal et à Ottawa. La Ligue est naturelle pour eux autres. C'est beaucoup moins loin que d'aller jouer à Plessisville un dimanche ou descendre à Nicolet un vendredi soir. C'est un changement pertinent pour nous et de plus, la Ligue a sensiblement les mêmes règlements que la nôtre», souligne M. Lajoie.

Ce dernier précise que les Braves faisaient en moyenne 144 km pour aller jouer un match sur la route l'an dernier. Cette moyenne baissera à 122 km, même si Farnham devra maintenant se déplacer jusqu'à la Rive-Nord de Montréal. «On n'empruntait que des rangs de campagne ou presque l'année passée. Là, on va faire surtout de l'autoroute», s'est réjoui le grand manitou des Braves.

Après quelques négociations, les Braves ont aussi obtenu la garantie qu'ils ne rendront visite qu'une seule fois aux deux équipes les plus éloignées, soit les Diables de Mont-Tremblant et les Rapides de Mont-Laurier. Mieux encore, ces deux parties seront disputées dans la même fin de semaine. Ces deux clubs se déplaceront aussi juste une fois à Farnham.

«Ce sera comme un court voyage. C'est un peu plus loin qu'aller à Plessisville, mais on va y aller une seule fois dans l'année. Ça va nous permettre de faire un team building puisqu'on va amener les petits gars et on va coucher à l'hôtel le samedi soir. Ça va être le fun», affirme M. Lajoie.

La ligue Estrie-Mauricie dissoute

Plutôt que de prendre une pause d'un an, la Ligue de hockey junior AA Estrie-Mauricie sera donc carrément dissoute. «Ça ne veut pas dire qu'elle ne reviendra pas, mais il va falloir qu'elle soit reformée le cas échéant», précise Jean-Charles Lajoie.

«Tout est bien qui finit bien parce qu'on ne voulait pas avoir une ligue à quatre équipes dans l'Estrie-Mauricie. Ça aurait été trop peu et ça aurait fini dans un zoo. On aurait joué huit fois contre chaque équipe, ça aurait été ridicule. On ne voulait pas ça. En espérant que le territoire de Sherbrooke-Magog pourra avoir une équipe plus solide dans l'avenir. En dehors de quoi, on est prêts pour la suite», a-t-il ajouté.

M. Lajoie assure par ailleurs qu'il fera tout son possible pour que les Braves aient un bon alignement l'automne prochain, ce qui leur permettra, espère-t-il, de rapidement se tailler une place au sein de leur nouveau circuit.

«Pour le produit sur la glace, c'est certain qu'en apparence, c'est moins clair que l'an dernier, mais on travaille très fort pour réunir les bons ingrédients afin d'avoir une bonne équipe.»

De plus, il ne sera pas plus difficile pour les Braves d'accéder à la Coupe Dodge, puisque le championnat provincial du junior AA est disputé en fonction de la représentativité territoriale.

«Ça ne change rien à ce niveau. Une fois que la saison va être terminée, on va devoir jouer une série - la finale régionale - à partir de la mi-mars contre Plessisville et le gagnant représentera l'Estrie à la Coupe Dodge», explique M. Lajoie.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer