Guerriers junior élite: Marc Labbé remet sa démission

L'entraîneur des Guerriers junior élite, Marc Labbé... (archives La Voix de l'Est)

Agrandir

L'entraîneur des Guerriers junior élite, Marc Labbé

archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Maxime Massé
La Voix de l'Est

(Granby) Une victoire, deux défaites, une transaction, un repêchage territorial et la démission du gérant: le moins qu'on puisse dire, c'est que les Guerriers junior élite ont connu un week-end chargé.

À la suite d'une série de cinq défaites, les Guerriers semblaient pourtant pouvoir respirer un peu mieux après avoir renoué avec la victoire samedi contre la formation des moins de 17 ans de l'Académie baseball Canada (ABC).

Mais coup de théâtre, l'entraîneur des Guerriers, Marc Labbé, qui en était à sa première saison comme gérant du club, a remis sa démission entre les deux rencontres du programme double opposant les deux clubs samedi au stade Napoléon-Fontaine.

«On est une jeune équipe en reconstruction. Le but premier pour moi, c'était de développer les joueurs en vue des prochaines saisons. Ce n'était peut-être pas la priorité de l'organisation. C'est une triste fin», a laissé tomber M. Labbé.

Il assure que son départ n'a rien à voir avec les performances de son club qui connaît des difficultés ou les joueurs qu'il dirigeait. C'est plutôt un conflit entre lui et le directeur général des Guerrier, Mathieux Rochefort, qui serait à l'origine de la démission.

Feu aux poudres

Lors du premier duel des Guerriers samedi, Labbé a pris la décision de retirer Maxime Beaudoin du champ centre puisqu'il était son lanceur partant en vue de la seconde rencontre. Ce dernier, dit-il, avait besoin de repos et s'apprêtait à obtenir son premier départ à vie en tant que lanceur.

Les Guerriers détenaient alors une bonne avance. Son retrait a mené à certaines erreurs défensives et les Guerriers ont bien failli perdre le match. Bien qu'ils aient malgré tout gagné 10-9, le dg des Guerriers lui aurait fait connaître son mécontentement après la partie.

C'est ce qui aurait mis le feu aux poudres. «On avait pourtant disputé un bon match, mais il y a eu un manque de respect et un surplus d'émotion. Quand on ne travaille plus sur le même projet, qu'on ne partage plus les mêmes objectifs, il vaut parfois mieux se séparer», a noté Labbé.

Contacté à son tour pour livrer sa version des faits, Mathieux Rochefort n'a pas trop voulu s'étendre sur le sujet. «Moi, j'ai simplement agi comme dg. J'ai posé des questions, j'ai discuté avec lui et M. Labbé a pris la décision de quitter. Je n'ai pas grand-chose d'autre à dire. J'ai juste fait mon travail.»

M. Rochefort a précisé que ce sont les trois autres entraîneurs du club, Martin Jacques, Yannick Parent et Deibis Gomez, qui assureront l'intérim dans l'enclos. «Marc, c'était mon homme pour la saison et les années à venir... mais je suis très à l'aise avec le travail effectué par ces trois gars-là.»

Labbé n'a quant à lui pas cherché à cacher sa déception. «J'aurais vraiment aimé mener le projet à bon port... Je suis surtout décu pour les joueurs. Il ne faut pas oublier qu'on a neuf joueurs de première année sur le terrain cette saison», a-t-il noté en guise d'explication pour les défaites qui s'accumulent.

Il a aussi décoché une petite flèche envers l'organisation du club tout en précisant qu'il était hors de question qu'il effectue un retour avec les Guerriers junior AA. «Il y a plusieurs personnes de qualité qui sont passées par ici, mais il n'y en a pas beaucoup qui sont restées... Moi, j'ai déjà eu des appels et des emails d'encouragement. Je ne crois pas que j'aurai de la misère à me trouver un autre poste», a conclu M. Labbé.

Transaction et repêchage

Il y avait aussi de l'action sur le terrain ce week-end et les Guerriers s'en sont tirés avec un gain et deux revers en trois parties face à l'ABC U-17. Après avoir gagné 10-9 samedi, les Granbyens se sont inclinés 11-2 lors de la rencontre suivante. Malgré une belle opposition, ils ont aussi perdu 4-3 face à l'ABC U-17 dimanche après midi, toujours devant leurs partisans.

Les Guerriers se retrouvent ainsi avec une fiche de 6 gains et 18 revers, eux qui occupent toujours la dernière position de la division Uniprix. Peu après le repêchage territorial des joueurs de 17 ans samedi matin, Mathieux Rochefort est d'ailleurs allé chercher un peu de renfort en faisant l'acquisition du lanceur Malcom Gardner du Rocket de Coaticook.

Les Guerriers ont aussi obtenu le 1er choix de Coaticook en retour du joueur de champ intérieur, Shawn Rainville. «Gardner, c'est un joueur qui va amener beaucoup de leadership dans l'équipe. Il est là seulement depuis samedi et on sent déjà une différence dans le vestiaire», a assuré Rochefort.

Marc-Antoine Lefebvre (ABC U-17), Lucas Bouchard (Patriotes D-1), Aris Zimakas (As de Lachine D-2), Tristan Guilbert (Faucons RHS D-1) et Yan Leblanc (Faucons RHS D-1) ont par ailleurs été les cinq choix des Guerriers lors du repêchage territorial.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer