Stéphane Lemire devance François Adam en finale de la classe prostock

En cette soirée de course comptant pour le... (Archives La Voix de l'Est)

Agrandir

En cette soirée de course comptant pour le championnat DIRTcar, François Adam avait sorti sa voiture prostock. Mais il a cédé la première place du podium à Stéphane Lemire.

Archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Granby) L'action manque rarement en classe prostock à l'Autodrome Granby. Alors, imaginez quand la course compte pour le championnat DIRTcar comme c'était le cas vendredi soir.

Oui, ça a joué du coude lors de la finale de 47 tours. Il y a eu des accrochages et de nombreux ralentissements. Et au bout d'une superbe lutte, Stéphane Lemire a eu le meilleur sur François Adam, qui était parti premier.

Pour Lemire, il s'agissait d'une troisième victoire en quatre départs cette saison. Non, il ne sera pas facile à arrêter.

Il y avait 33 voitures en piste grâce à une bonne représentation des pilotes venus de l'Ontario et des États-Unis.

«Ça n'a pas été facile en raison de tous ces drapeaux jaunes, mais j'ai tenu le coup, a expliqué Lemire, qui était parti deuxième. J'ai roulé sur la ligne du bas lors des 46 premiers tours et j'ai pensé prendre celle du haut à la fin. Mais je suis resté en bas et c'était la bonne décision à prendre.»

Lemire aime ces duels avec Adam.

«François est solide. C'est un bon pilote. La compétition, c'est l'fun.»

Le Saint-Pien, on le sait, court en sportsman cette année. Il va sortir son prostock uniquement lors des grosses soirées comme celle de vendredi.

Dave Bissonnette, champion de la série DIRT l'an dernier, Stéphane Lebrun et Rock Aubin ont complété le top 5.

Parent l'échappe belle

Chez les modifiés, Michaël Parent l'a échappé belle lors des qualifications alors qu'il a été victime d'une embardée qui a fait en sorte que sa voiture s'est retrouvée de l'autre côté du muret de sécurité entre les courbes no 3 et 4. Le genre d'accident où tout le monde retient son souffle et qui fait craindre le pire.

Mais voilà, Parent a détruit sa voiture, mais il est sorti indemne de l'accident. Même qu'il a pris le départ de la finale avec sa voiture de réserve!

«Il n'est pas question de perdre de précieux points!», a dit celui qui avait failli laisser sa peau il y a quelques années lors d'un terrible accident survenu en série Empire Super Sprints.

Par ailleurs, il manquait un gros nom chez les modifiés: furieux, Alain Boisvert a décidé de bouder Granby.

Il faut savoir que Boisvert était parti dernier lors de la finale des modifiés une semaine plus tôt parce qu'il a mis du temps à prendre sa place après avoir participé à la finale en ESS.

Et il n'a pas apprécié du tout.

Hommage à Serge Saint-Sauveur

Un hommage a été rendu à Serge Saint-Sauveur, qui a été copropriétaire de l'Autodrome de 1985 à 2008 et qui vient de mourir à l'âge de 71 ans. Il y a eu une minute de silence ainsi qu'un tour d'honneur, mené par une voiture de feu Bob Gatien.

C'était symbolique et de bon goût.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer