La page du Kid

Le docteur Jacques Desroches participera au Grand défi... (Danny Gélinas)

Agrandir

Le docteur Jacques Desroches participera au Grand défi Pierre Lavoie.

Danny Gélinas

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Voix de l'Est

Le doc Jacques Desroches, un vrai leader

D'autant que je me souvienne, j'ai toujours eu un faible pour les leaders charismatiques, ceux dont l'attitude calme et posée impose une certaine forme de respect. Au cours des années, j'en ai croisé plusieurs sur mon chemin. Dès les débuts de cette chronique au mois d'avril, je vous avais d'ailleurs mentionné les noms des Michel Boucher, André «Moose» Dupont, Clément Jodoin et Pierre Creamer, qui furent tour à tour de tels leaders et qui ont su, à leur façon, influencer le développement de l'adulte que je suis devenu aujourd'hui.

À chacune de nos rencontres, je me fais d'ailleurs toujours un devoir de les remercier pour tous leurs bienfaits.

Présentement à Saint-Pie, il existe une forme semblable de mentorat envers les jeunes et c'est d'ailleurs l'un des deux médecins qui pratiquent dans le «village» (Saint-Pie ayant pourtant accédé depuis un certain temps au statut de «ville» !) qui semble s'en être chargé, en l'occurrence l'omnipraticien Jacques Desroches.

Sans obligation aucune, celui-ci s'engage bien souvent au sein de sa communauté non seulement en prodiguant des soins de qualité, mais aussi en soutenant plusieurs causes. Son dernier accomplissement? S'impliquer en tant que participant au 1000 km du Grand défi Pierre Lavoie, qui se tiendra le week-end prochain, soit du 16 au 19 juin.

«En tant que médecin de famille, je me sens vraiment interpellé par la mission de Pierre Lavoie, soit celle de faire la promotion de l'activité physique et des saines habitudes de vie chez les jeunes tout en soutenant la recherche sur les maladies héréditaires orphelines. Son équipe et lui ont compris depuis longtemps que la prévention devait se faire en bas âge. C'est pourquoi ils ont cru bon de viser tout d'abord la clientèle du primaire qui elle, en étant appuyée par leurs enseignants, constitue un bon point de départ...», de mentionner celui qui sera le parrain d'honneur de l'école primaire Au Coeur-des-Monts, située à seulement quelques dizaines de mètres de sa clinique médicale.

Redonner au suivant, voilà sans doute la raison pour laquelle il se tapera, en compagnie de quatre confrères omnipraticiens, un trajet de 1000 km à vélo qui l'amènera de La Baie à Montréal en passant par les régions de Charlevoix, Québec, de l'Estrie et de la Montérégie.

Dans le cadre de ce grand défi, il a encouragé tous les élèves, parents, enseignants ainsi que les gens de son patelin - dont je suis! - à bouger du 2 au 30 mai dernier afin d'accumuler des cubes d'énergie (15 minutes d'activités = un cube d'énergie). Ce faisant, les écoles du Québec ayant accumulé le plus grand nombre de cubes seront invitées à une journée de festivités au Stade olympique afin d'accueillir les participants du 1000 km.

Défrayant lui-même les coûts de sa participation en faisant un don substantiel, son objectif était cependant d'amasser la somme de 11 000$ en dons de toutes sortes. Il aura donc atteint son but puisqu'au moment de mettre sous presse, quelque 12 000$ avaient déjà été recueillis. «Tout l'argent qui nous parviendra en surplus sera retourné à la direction de l'école dans le but de mettre sur pied des projets durables faisant la promotion de saines habitudes de vie», de poursuivre l'homme âgé de 59 ans.

Faisant partie de l'équipe no. 1 de la FMOQ (Fédération des médecins omnipraticiens du Québec), il sera notamment accompagné par un autre confrère de la région, le docteur Jacques Bergeron de Granby.

Finalement, dans un autre ordre d'idées, soulignons que le docteur Desroches est devenu en quelque sorte un «orphelin» à l'intérieur de la Clinique Santé Plus de la rue St-François puisque son partenaire de longue date, le docteur Pierre Milette, vient tout juste de prendre sa retraite. L'heure est donc au recrutement. «Ici, on est à la recherche d'un minimum de deux médecins depuis environ trois ans, et ce, sans succès. C'est vraiment dommage, car on a un bel environnement à offrir, un milieu de travail stimulant ainsi qu'une clientèle établie et variée», de conclure celui qui va également prendre part à une étape amateur du Tour de France le 10 juillet prochain dans les Alpes.

Avis donc aux finissants de nos facultés de médecine!

Un premier trou d'un coup pour Judy Harding!... (fournie) - image 2.0

Agrandir

Un premier trou d'un coup pour Judy Harding!

fournie

André Couture a vraiment le compas dans l'oeil! ... (Danny Gélinas) - image 2.1

Agrandir

André Couture a vraiment le compas dans l'oeil! 

Danny Gélinas

On jase autour d'un bon cigare

Le 31 mai dernier, la dynamique Judy Harding de Granby a eu la surprise de sa vie en voyant sa balle terminer sa course dans la coupe du trou # 2 au Golf des Lacs. L'exploit a été effectué en présence de Michel Sévigny (à gauche) et de Gérald Langlois (à droite). Bravo Judy pour ton premier trou d'un coup!

....................

J'ai eu le plaisir récemment de disputer une ronde de golf avec le vénérable Richard Quintal, personnage bien connu dans la région étant donné qu'il fut associé pendant bien des années au domaine de la mode masculine. Ayant travaillé pour le compte de la défunte Mercerie Brabant de la rue Principale, il en profite pour saluer tous ceux qui furent ses nombreux clients en plus de souhaiter un bon 50e anniversaire à son fils Benoît, qui fêtait il y a quelques jours sa moitié de siècle.

....................

Quand on a le compas dans l'oeil... L'ami André Couture, avec qui j'ai disputé quelques rondes de golf au cours des deux dernières saisons, ne fait pas qu'exceller au golf, il est également un véritable champion aux petites quilles! Pour le démontrer, le résident de Granby y est allé pas de une, ni de deux, mais de trois parties parfaites (score de 300), et ce, en trois semaines consécutives dans la Ligue du mercredi soir au Quillorama. Plusieurs de ses amis, témoins des nombreux exploits, n'en sont tout simplement pas revenus!

....................

Qu'ont en commun les chanteurs Jonathan Roy, Étienne Drapeau et Bob Bissonnette, et ce, mis à part le fait que leurs chansons ont dominé tour à tour le palmarès francophone au cours de la dernière année? Sachez que tous les trois ont déjà porté les couleurs de la même organisation, soit celle des Gouverneurs de Sainte-Foy (devenu par la suite le Blizzard du Séminaire Saint-François) chez les midget AAA. Si Drapeau et Bissonnette (de son vrai prénom Roberto) ont évolué au sein du même trio lors de la saison 1993-1994, le fils de Patrick, lui, a gardé les filets lors des saisons 2004-2005 et 2005-2006.

Un peu d'humour

Le téléphone sonne au même moment qu'une femme est en train de chanter une berceuse pour endormir son bébé. Le mari lui dit:- Ce sont les voisins d'en haut qui disent que plutôt que de t'écouter chanter, ils aiment mieux entendre brailler le petit!!!

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer