Les moteurs Dodge sont plus forts!

«D'aucune façon Kayle et Steve ne sont coupables... (archives La Voix de l'Est)

Agrandir

«D'aucune façon Kayle et Steve ne sont coupables de quoi que ce soit», a expliqué Dominic Lussier.

archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Granby) Les résultats sont tombés: les moteurs Dodge de Kayle Robidoux et de Steve Bernier se sont montrés plus puissants que ceux de Yan Bussière et de David Hébert, qui roulent sur du Chevrolet, lors des tests effectués sur dynamomètre.

«Nous avons passé près de 12 heures dans un garage, à Sainte-Julie dimanche, afin que les tests soient complets et le moins possible sujets à interprétation», a mentionné le copropriétaire et promoteur de l'Autodrome, Dominic Lussier, mardi soir.

Lussier n'a pas voulu donner de chiffres. Ce qu'il a expliqué, c'est que le dynamomètre a mesuré la force et le couple des moteurs. Les moteurs de Robidoux, Bernier, Bussière et Hébert ont été testés avec leur propre carburateur, puis le même carburateur a été utilisé pour faire l'examen des quatre.

«Je vous dirais que la différence de puissance entre les moteurs Dodge et Chevrolet n'est pas énorme, mais plutôt notable, a repris Lussier. Ceci dit, d'aucune façon Kayle et Steve ne sont coupables de quoi que ce soit. Leur moteur est plus fort, c'est tout.»

Avant le programme de vendredi dernier, DIRTcar a décidé que les voitures de Robidoux et de Bernier devaient peser 50 livres de plus. Ceci en réponse aux nombreuses plaintes formulées par les pilotes qui roulent avec un moteur Chevrolet.

Robidoux et Steve Bernier sont les deux seuls pilotes à rouler avec un moteur Dodge chez les modifiés à l'Autodrome. Robidoux a remporté deux courses jusqu'ici et Bernier, une. Ils sont les deux seuls à avoir paradé dans le cercle des vainqueurs jusqu'ici.

Deux représentants des équipes de Robidoux, Bernier, Bussière et Hébert étaient présents lors du test au dynamomètre. Bernier et Bussière étaient toutefois les deux seuls pilotes sur place.

«Les moteurs des voitures de Yan et de David étaient de bons candidats aux tests puisque les deux pilotes représentent des équipes de pointe et qu'ils sont rapides depuis le début de la saison», a souligné Lussier, qui commence à avoir hâte de passer à un autre sujet.

En entrevue avec La Voix de l'Est, vendredi dernier, Hébert a indiqué que tous les pilotes roulant sur du Chevrolet se faisaient «berner». «Tout le monde sait que le moteur Dodge est plus puissant et pour la peine à part ça», a-t-il dit.

À DIRTcar de décider

Dominic Lussier a remis le dossier des moteurs aux gens de DIRTcar, l'association de stock-car sur terre battue dont les règlements ont force de loi à l'Autodrome Granby. Ce sont eux qui décideront de la suite des choses. Robidoux et Bernier devront-ils encore ajouter du poids à leur voiture? C'est à voir, mais aucune décision, paraît-il, ne sera rendue à temps pour le prochain programme.

«Mike Perrotte (directeur de DIRTcar pour le territoire du nord-est) était à Sainte-Julie pour les tests sur dynamomètre et il a assisté au programme de vendredi dernier, a souligné Lussier. C'est un dossier qui l'intéresse et qui le préoccupe.»

Et qui intéresse bien des gens, point.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer