Alexandre Couture atterrit chez les Foreurs

Félip Bourdeau, Alexandre Couture et Jacob Gravelin ont... (Fournie)

Agrandir

Félip Bourdeau, Alexandre Couture et Jacob Gravelin ont tous eu le bonheur d'avoir été sélectionnés samedi lors de la séance annuelle de repêchage de la LHJMQ qui avait lieu à Charlottetown.

Fournie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Maxime Massé
La Voix de l'Est

Identifié comme étant le meilleur espoir de la région en vue du repêchage de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) qui a eu lieu samedi à Charlottetown, Alexandre Couture a finalement été sélectionné en 5e ronde par les Foreurs de Val-d'Or.

Le Granbyen âgé de 16 ans s'est dit très satisfait de la destination qu'il pourrait prendre s'il poursuit sa belle progression amorcée il y a près d'un an avec les Cantonniers de Magog dans la Ligue midget AAA.

«Honnêtement, je suis vraiment content. Je n'ai pas été si surpris, car Les Foreurs m'avaient appelé peu de temps avant le repêchage, mais je suis heureux qu'ils aient choisi de me faire confiance. Val-d'Or est une belle ville de hockey avec des partisans passionnés», souligne le 87e choix au total à ce repêchage.

Se décrivant comme un joueur d'énergie, l'ailier gauche de 5'9'' et 158 livres sait déjà ce qu'il a à faire afin d'éventuellement se tailler un poste dans la LHJMQ.

«Cet été va être très important pour moi. Les recruteurs de l'équipe m'ont déjà dit que j'allais devoir prendre de la masse. Il ne s'agira pas de prendre 20 kilos et d'arriver au camp avec un surplus de poids, mais plutôt de développer ma forme physique tout en ayant un bon cardio», note Alexandre Couture.

Le jeune attaquant granbyen, qui excelle dans les deux sens de la glace, se voit comme un joueur ayant tous les atouts pour jouer un rôle défensif sur un troisième trio ou en désavantage numérique.

«Je n'ai pas d'objectif précis, mais je vais tout faire pour surprendre au prochain camp et possiblement faire l'équipe cette année. Si je redescends, ce n'est pas grave. Ça fait partie du processus et je vais simplement redoubler d'efforts», assure-t-il.

Alexandre Couture vient de compléter sa première saison avec les Cantonniers de Magog, amassant au passage 5 buts et 11 aides en 45 parties sous l'égide de Félix Potvin. Les Cantonniers ont d'ailleurs atteint la finale de la LHMQAAAQ ce printemps avant de s'incliner en six matchs face aux Lions du Lac St-Louis.

Bien qu'il avait confié avoir un faible pour le Phoenix et les Remparts avant le repêchage - Sherbrooke étant situé près de sa ville natale et Québec accueillant des membres de sa famille -, le jeune hockeyeur n'est pas déçu pour autant d'avoir abouti en Abitibi. «Ça va être une belle aventure pour moi et je n'aurai pas de distractions. Je vais pouvoir me concentrer juste sur le hockey», fait-il valoir.

Une première chez les Titans

Pour sa part, Jacob Gravelin, originaire de Roxton Pond, est devenu samedi le tout premier joueur faisant partie de l'organisation des Titans du Verbe Divin à être sélectionné lors de la séance de repêchage annuelle de la LHJMQ.

L'attaquant a entendu son nom résonner dans le Eastlink Centre lors de la 6e ronde alors que le Phoenix de Sherbrooke l'a repêché au 99e rang. «C'est la plus belle journée de ma vie», résume le hockeyeur âgé de 16 ans.

«J'ai vraiment été surpris de sortir aussi vite. C'est une excellente nouvelle d'avoir été sélectionné par Sherbrooke. C'est la place idéale pour moi puisque c'est à proximité de chez moi. Mes parents pourront facilement venir me voir jouer», se réjouit-il.

Il est aussi très fier d'être le premier porte-couleurs des Titans, qui évoluent au sein de la Ligue de hockey préparatoire scolaire, à avoir la chance de se faire valoir au sein de la LHJMQ.

«C'est une source de fierté pour moi. Ça prouve qu'il n'y a pas juste un chemin pour se rendre jusqu'à la LHJMQ. Si ça peut motiver certains jeunes qui pourraient me voir comme un modèle, c'est très bien», affirme-t-il.

Son entraîneur chez les Titans M-17 majeur, Jason Béliveau, était visiblement tout aussi heureux de sa sélection. «Ça démontre qu'on peut aller à l'école, travailler fort pour avoir des bonnes notes tout en jouant du hockey de niveau élite», indique-t-il ajoutant que le programme de hockey scolaire du Verbe Divin en est seulement à sa troisième année d'activité.

Gravelin se décrit comme un fabricant de jeux qui «aime bien faire paraître ses coéquipiers.» Il estime devoir peut-être attendre une autre année avant d'avoir l'opportunité de graduer dans la LHJMQ, mais assure qu'il donnera son 100% dès cet été dans l'espoir d'arborer l'uniforme du Phoenix.

L'empreinte d'Alain Préfontaine

Le nouveau recruteur en chef du Phoenix, le Granbyen Alain Préfontaine, n'a d'ailleurs pas hésité à piger dans sa cour pour regarnir la banque d'espoirs de la formation sherbrookoise.

Deux autres joueurs de la région, soit Félip Bourdeau (7e ronde, 114e choix), un ailier droit provenant de Bedford, et Yann-Félix Lapointe (11e ronde, 185e choix), un défenseur originaire de Granby, ont aussi été sélectionnés par le Phoenix dans la capitale de l'Île-du-Prince-Édouard.

La saison dernière, Bourdeau a notamment évolué avec les Harfangs midget espoir du Triolet tandis que Lapointe a joué aux côtés d'Alexandre Couture avec les Cantonniers de Magog. Enfin, Antoine Palardy, un défenseur provenant de Saint-Pie, a également été repêché samedi par les Voltigeurs de Drummondville, lui qui a porté les couleurs des Gaulois du Collège Antoine-Girouard cet hiver.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer