Roland-Garros: Wawrinka contre Murray en demis

Stanislas Wawrinka est devenu le premier Suisse outre Roger... (Associated Press)

Agrandir

Stanislas Wawrinka est devenu le premier Suisse outre Roger Federer à accéder au carré d'as sur la terre battue parisienne plus d'une fois.

Associated Press

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Howard Fendrich
Associated Press
Paris

Stanislas Wawrinka est devenu le premier joueur à atteindre les demi-finales des Internationaux de tennis de France.

Le champion en titre a vaincu Albert Ramos-Vinolas 6-2, 6-1, 7-6 (7) pour devenir le premier Suisse outre Roger Federer à accéder au carré d'as sur la terre battue parisienne plus d'une fois. Federer, qui est absent cette année en raison d'une blessure au dos, a participé cinq fois à la finale - l'emportant même en 2009.

Wawrinka, qui est la troisième tête de série, n'a jamais été ennuyé par le gaucher espagnol, qui disputait son premier match de quarts de finale en carrière dans un tournoi du Grand Chelem.

Ramos-Vinolas n'a réussi qu'un seul bris en quatre opportunités sur le court Suzanne-Lenglen, au troisième set.

Murray retrouve ses repères

Wawrinka affrontera en demi-finales le Britannique Andy Murray, qui a surmonté sa frustration avant de prendre la mesure du Français Richard Gasquet 5-7, 7-6 (3), 6-0, 6-2.

« En général, je crois que j'ai bien fait, en dépit de la foule (qui était en faveur de Gasquet) », a déclaré Murray.

Murray s'est pointé la tête en quelques occasions entre les points, lâchant parfois des jurons et gesticulant même de façon agressive en direction des membres de son entourage présents dans les gradins pendant son match qui s'est poursuivi pendant près de trois heures et demie.

Il a offert du jeu plutôt irrégulier, avant de finalement trouver ses repères et d'enlever les six derniers points du bris d'égalité du deuxième set. Murray a ensuite scellé l'issue de la rencontre en gagnant 12 des 14 derniers jeux.

Un peu plus tôt mercredi, Novak Djokovic a obtenu ce qu'il voulait alors qu'il convoite un premier titre aux Internationaux de tennis de France, complétant son match de quatrième tour qui avait été interrompu la veille par la pluie sans trop de difficultés.

Le Serbe, qui espère remporter un quatrième tournoi majeur en carrière pour compléter le Grand Chelem, n'a mis que 71 minutes pour vaincre l'Espagnol Roberto Bautista Agut 3-6, 6-4, 6-1, 7-5. Le match avait été interrompu à cause de la pluie mardi, tandis que Djokovic menait 4-1 au troisième set.

Tomas Berdych a mis la table pour un choc de titans contre Djokovic en éliminant le finaliste de Roland-Garros en 2013, David Ferrer, en trois manches de 6-3, 7-5, 6-3.

L'Espagnole Garbine Muguruza ... (Associated Press) - image 3.0

Agrandir

L'Espagnole Garbine Muguruza 

Associated Press

Muguruza défait Rogers

Chez les dames, l'Espagnole Garbine Muguruza a atteint les demi-finales des Internationaux de tennis de France pour la première fois de sa carrière en disposant de l'Américaine Shelby Rogers 7-5, 6-3.

Après s'être inclinée en quarts de finale lors des deux saisons précédentes, Muguruza a explosé de joie après avoir décoché un coup droit gagnant sur sa première balle de match.

Rogers disputait son premier match de quarts de finale dans un tournoi du Grand Chelem, tandis que l'Espagnole s'est taillée une place dans le carré d'as pour la deuxième fois. Elle avait atteint la finale à Wimbledon l'an dernier.

« Il y a toujours un peu de stress, a-t-elle convenu. J'ai déjà vécu cette situation à Wimbledon, donc tu vois les choses différemment et tu sais ce que tu dois faire. »

Muguruza affrontera en demi-finales l'Australienne Samantha Stosur, qui fut finaliste en 2010. Stosur a pris la mesure de la Bulgare Tsvetana Pironkova 6-4, 7-6 (6) en fin de soirée.

Un peu plus tôt mercredi, Serena Williams n'a pas perdu de temps après avoir patienté pendant deux jours avant de reprendre ses activités, et elle s'est approchée de son 22e titre du Grand Chelem en atteignant facilement les quarts de finale des Internationaux de France.

La favorite a dominé son match d'un bout à l'autre, écrasant l'Ukrainienne Elina Svitolina 6-1, 6-1 en seulement 62 minutes.

« Elle est de toute évidence la meilleure joueuse, a mentionné Putintseva. C'est une légende. »

Pour sa part, la soeur de Serena, Venus Williams, a échoué dans sa tentative d'accéder aux quarts de finale à Paris pour la première fois en une décennie. Elle s'est inclinée 6-2, 6-4 devant la Suissesse Timea Bacsinszky au quatrième tour.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer