Tennis: la pluie joue les trouble-fêtes à Paris

La pluie a joué les trouble-fêtes, ce qui... (Associated Press)

Agrandir

La pluie a joué les trouble-fêtes, ce qui a forcé le report des matchs au tournoi du Grand Chelem à Paris.

Associated Press

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press

Pour la première fois en 16 ans, des averses incessantes ont forcé le report de tous les matchs, lundi, au seul tournoi du Grand Chelem qui ne dispose pas d'un toit rétractable. Avec les retards et les matchs déjà reportés, il n'en fallait pas plus pour inciter le directeur du tournoi à plaider une fois encore pour l'installation d'un toit aussi vite que possible.

«Notre toit est une nécessité», a mentionné Guy Forget, alors que les joueurs retournaient à leurs hôtels et que les milliers de spectateurs apprenaient qu'ils pouvaient obtenir le remboursement de leurs billets inutilisés.

«Je suis un peu agacé, c'est le moins que je puisse dire.»

Les plans de modernisation de Roland-Garros prévoient l'ajout d'un toit rétractable pour 2020 au-dessus du court Philippe-Chatrier.

Les organisateurs du tournoi ont annoncé en début d'après-midi l'annulation de tous les matchs pour la première fois depuis le 30 mai 2000.

«Nous savions que la journée allait être terrible et c'est pire que nous l'avions imaginé. Voilà pourquoi nous avons renvoyé les joueurs si tôt», a expliqué Forget.

Si la météo s'améliore mardi, les matchs commenceront trois heures plus tôt que prévu et seront répartis sur plus de terrains. Malgré des prévisions d'autres averses, Forget a ajouté qu'il est «assez positif» que des matchs soient joués.

Le calendrier de mardi prévoit maintenant que le favori Novak Djokovic affrontera Roberto Bautista Agut lors du premier match sur le court Chatrier, pour une place en quarts de finale.

Il sera suivi par celui de Serena Williams, tenante du titre, contre Elina Svitolina, no 18, également un match de quatrième tour. Venus Williams devait faire face à Timea Bacsinszky, demi-finaliste l'an dernier à Roland-Garros, sur le court Chatrier, lundi, mais cette confrontation sera finalement la troisième mardi sur le court Suzanne Lenglen.

Le nouveau calendrier prévoit également les premiers matchs quarts de finale: Andy Murray, no 2, a rendez-vous avec Richard Gasquet lors du troisième match sur le court Chatrier et le champion en titre Stanislas Wawrinka affrontera l'Espagnol Albert Ramos-Vinolas en fin de journée sur le court Lenglen.

Pour que le tournoi présente les finales du simple pendant le week-end comme prévu, les joueurs pourraient avoir à jouer des jours successifs, contrairement à tous les deux jours comme c'est le cas habituellement quand les conditions sont idéales.

Cela ne devrait pas poser problème pour le simple dames, qui se joue au meilleur des trois sets. Mais ce sera plus difficile pour les messieurs si un match nécessite cinq sets. Forget n'a pas écarté l'éventualité que les finales soient aussi reportées.

«Nous n'en sommes pas là dans l'élaboration de notre calendrier, a dit Forget. S'ils ont éventuellement à disputer deux matchs, alors je suppose que le gars le plus en forme sera récompensé.»

Après une première semaine où le mauvais temps s'est souvent invité et avec d'autres prévisions de pluie, les organisateurs doivent maintenant programmer des dizaines de matchs inachevés et reportés dans une fenêtre toujours plus petite.

En simple dames, deux matchs de quatrième ronde - Simona Halep c. Samantha Stosur et Tsvetana Pironkova c. Agnieszka Radwanska - n'ont pu être complétés dimanche soir en raison de la pluie et de la noirceur. D'abord reprogrammés lundi, ils seront désormais complétés au plus tôt mardi, alors que les quarts de finale doivent s'amorcer.

Ces deux confrontations s'ajoutent aux huit autres rencontres de quatrième ronde - quatre chez les hommes et quatre chez les dames - qui devaient se jouer lundi avant que les organisateurs annoncent en début d'après-midi l'annulation complète des activités du jour.

Plus de 50 matchs de double et du tournoi junior ont également été annulés. Et rien ne garantit que la journée de mardi sera meilleure: les prévisions des prochains jours sont plutôt peu encourageantes, avec d'autres averses prévues mardi avant une embellie espérée mercredi.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer