Alex Burrows jouera à « son » tournoi !

Alex Burrows vient de compléter sa 11e saison dans... (Archives La Presse)

Agrandir

Alex Burrows vient de compléter sa 11e saison dans la Ligue nationale de hockey.

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Granby) Alex Burrows, qui a donné son nom au plus important événement de hockey-balle au Québec, va débarquer à Granby en fin de semaine. Et il ne sera pas là pour remettre des trophées, mais bel et bien pour jouer!

Principal organisateur de la tranche granbyenne du tournoi de la Coupe Burrows et copropriétaire du centre Pile ou Face, Sébastien Houle avait peine à croire à la nouvelle qu'il venait tout juste d'apprendre.

«Pour nous, c'est très gros, c'est énorme même!, a-t-il lancé. Nous allons accueillir un joueur de la Ligue nationale de hockey, peut-être même le meilleur joueur de hockey-balle de l'histoire. Vraiment, le week-end s'annonce très spécial.»

Burrows sera en action samedi, à peu près toute la journée, au centre Pile ou Face. Il évoluera pour la formation du Red Light 2 en classe A, la classe la plus forte, celle qui attire le plus l'attention des amateurs.

«Alex va jouer avec ses amis, d'anciens coéquipiers à l'époque où il dominait son sport, a repris Houle. Sa présence ici risque de créer tout un impact sur notre tournoi. On s'attend notamment à ce que RDS et TVA Sports s'amènent à Granby.»

Le tournoi de la Coupe Burrows débute vendredi soir et se poursuivra jusqu'à dimanche. Quelque 250 équipes sont attendues en ville en fin de semaine.

Alex Burrows, 35 ans, vient de compléter sa 11e saison avec les Canucks de Vancouver et dans la Ligue nationale. En 767 matches, il a amassé 364 points, dont 184 buts.

Un retour

Simon Leblanc est le président de la Coupe Burrows. Selon lui, ce n'était qu'une question de temps avant que Burrows ne remette ses espadrilles et qu'il ne retourne au hockey-balle.

«Ça fait quelques années qu'il regarde ça et qu'on sent que ça le fatigue, qu'il a le goût de jouer, a expliqué Leblanc. Dernièrement, il a participé à un petit tournoi dans la région de Beauharnois, il a tripé et il a décidé de faire le tournoi de Granby. Pour Granby comme pour la Coupe Burrows, c'est effectivement une grande nouvelle.»

Au début des années 2000, avant qu'il ne fasse sa place avec les Canucks, Burrows faisait la pluie et le beau temps au hockey-balle. Et il était bel et bien considéré comme l'un des meilleurs, sinon le meilleur joueur de hockey-balle sur la planète.

«Il était dans une classe à part, a repris Leblanc. Il faisait ce qu'il voulait sur la surface de jeu. Par peur de se blesser, il a ensuite mis le hockey-balle de côté. Mais sa passion pour le sport est demeurée intacte.»

Et il amènera sa passion avec lui en fin de semaine à Granby.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer