Guy Boucher devient l'entraîneur des Sénateurs

Guy Boucher, alors qu'il dirigeait le Lightning de... (Archives Associated Press)

Agrandir

Guy Boucher, alors qu'il dirigeait le Lightning de Tampa Bay

Archives Associated Press

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Guy Boucher a été embauché comme entraîneur-chef des Sénateurs, a annoncé dimanche l'organisation d'Ottawa.

Son contrat est d'une durée de trois ans.

Boucher et le directeur général des Sénateurs Pierre Dorion vont rencontrer les médias lundi après-midi. L'heure exacte est à déterminer.

Boucher, âgé de 44 ans, devient le 12e entraîneur-chef de l'histoire des Sénateurs.

Le Québécois a passé une partie des trois dernières saisons aux commandes du SC Bern en Suisse, présentant un dossier de 44-29-5.

Auparavant, il a passé un peu plus de deux saisons à diriger le Lightning de Tampa Bay, affichant un rendement de 97-78-20 en 195 matchs. Boucher a mené le Lightning à la finale de l'Est en 2010-2011.

«Nous cherchions un excellent entraîneur et notre démarche nous a menés vers le meilleur candidat, a dit Eugene Melnyk, le propriétaire des Sénateurs. Je ne pourrais pas être plus heureux. Je souhaite la bienvenue à Guy, son épouse Marsha et leurs trois enfants, Vincent, Mila et Naomi.»

Boucher a aussi passé une saison comme entraîneur-chef des Bulldogs de Hamilton dans la Ligue américaine de hockey, menant la formation au championnat de la division Nord en 2009-2010. Il a d'ailleurs obtenu le trophée Louis A. R. Pieri, remis à l'entraîneur par excellence de l'année dans la LAH.

Avant de diriger Hamilton, il a été l'entraîneur-chef des Voltigeurs de Drummondville pendant trois saisons, dans la LHJMQ.

Boucher a mené Drummondville aux championnats de la saison régulière et des séries éliminatoires de la LHJMQ et une participation à la Coupe Memorial en 2008-2009.

Boucher a souvent représenté son pays à l'international, incluant une médaille d'or comme adjoint au Championnat mondial junior en 2009.

Depuis leur présence en finale de la coupe Stanley en 2007, les Sénateurs n'ont jamais cheminé au-delà de la deuxième ronde.

Ils ont montré une fiche de 38-35-9 cette saison, ratant les séries.

Bruce Boudreau... (Archives Associated Press) - image 2.0

Agrandir

Bruce Boudreau

Archives Associated Press

Boudreau avec le Wild

Par ailleurs, Bruce Boudreau ne sera pas demeuré au chômage bien longtemps. Un peu plus d'une semaine après avoir été congédié par les Ducks d'Anaheim, le vétéran entraîneur a été embauché par le Wild du Minnesota, samedi.

Boudreau, qui était à la barre des Ducks depuis le mois de novembre 2011, a mené son équipe à un quatrième titre de section consécutif cette saison, mais n'a pas réussi à franchir le premier tour des séries éliminatoires. La formation californienne a été éliminée en sept matchs par les Predators de Nashville alors qu'elle était considérée comme favorite par plusieurs.

L'homme de 61 ans a maintenu une fiche de 409-192-80 en neuf saisons en tant qu'entraîneur-chef avec les Capitals de Washington et les Ducks. Il n'a cependant jamais été capable de répondre aux attentes en séries.

Le Wild a montré un dossier de 38-33-11 cette saison et a obtenu le dernier laissez-passer disponible pour accéder aux séries dans l'Ouest. L'équipe s'est inclinée en six rencontres face aux Stars de Dallas au premier tour.

La formation était à la recherche d'un nouvel entraîneur après avoir congédié Mike Yeo au mois de février. John Torchetti a occupé les fonctions par intérim jusqu'à l'élimination de l'équipe.

Boudreau sera présenté à la presse mardi, au Minnesota.

Partager

À lire aussi

  • Priorité LHJMQ pour Martin Raymond

    Sports

    Priorité LHJMQ pour Martin Raymond

    S'il n'est pas fermé à l'idée d'accompagner son bon ami Guy Boucher avec les Sénateurs d'Ottawa, Martin Raymond préfère d'abord et avant tout... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer