Le capitaine Backes sauve les Blues

À la place d'être en retard 0-2 dans... (Associated Press)

Agrandir

À la place d'être en retard 0-2 dans leur série demi-finale de l'Association de l'Ouest, les Blues rentrent à St. Louis dans une impasse de 1-1.

Associated Press

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press

David Backes a offert un gros cadeau aux Blues de St. Louis lors de son 32e anniversaire de naissance, en marquant un autre but important en prolongation et en leur permettant de rentrer chez eux avec une égalité dans la série.

Les joueurs des Blues ont chanté «Bonne fête» à leur capitaine après qu'il eut marqué sur un retour en avantage numérique après 10:58 de jeu en prolongation, lors d'une victoire de 4-3 des leurs face aux Stars de Dallas, dimanche.

«Je veux savoir ce qu'ils ont fait avec l'argent que leurs parents leur ont donné pour des cours de chant», a dit Backes en souriant.

Après avoir gaspillé une avance de deux buts en étant dominés 13-2 au chapitre des tirs en troisième période, les Blues ont capitalisé lors de leur deuxième occasion en avantage numérique en surtemps. Backes a profité du retour d'un lancer d'Alex Steen pour battre le gardien Antti Niemi, 17 secondes après le début d'une punition pour obstruction contre Antoine Roussel.

«La chose qui m'impressionne le plus, c'est la manière que nous avons joué en prolongation, a dit l'entraîneur-chef des Blues, Ken Hitchcock. Nous sommes passés à l'attaque et nous n'avons pas lâché.»

À la place d'être en retard 0-2 dans leur série demi-finale de l'Association de l'Ouest, les Blues rentrent à St. Louis dans une impasse de 1-1. Le match no 3 aura lieu mardi.

Quand on a demandé à Roussel si la punition en prolongation était méritée, il a répondu: «Je ne sais pas. Ils ont un travail difficile. Ce n'est pas facile d'être un arbitre.»

Roussel a donné un violent coup de bâton contre la bande en sortant du banc des punitions après le but de Backes.

«La deuxième pénalité est difficile à accepter. Il tentait d'éviter le hors-jeu, a raconté l'entraîneur-chef des Stars, Lindy Ruff. Ça ne change rien si je suis d'accord ou non avec la décision.»

Niemi avait stoppé 19 tirs d'affilée en relève à Kari Lehtonen après la première période, jusqu'à ce que Backes tranche. Lehtonen a accordé trois buts sur cinq lancers.

Le gardien des Blues Brian Elliott a effectué 31 arrêts.

Les Blues ont sauvé leur peau après avoir échappé une avance de 3-1 en troisième période.

Mattias Janmark et Jamie Benn, avec 2:36 à faire en temps réglementaire, ont touché la cible pour les Stars lors du dernier tiers. Alex Goligoski avait ouvert le pointage après seulement 3:36 de jeu en première période.

Patrik Berglund, Joel Edmundson et Troy Brouwer avaient marqué lors du premier engagement pour les Blues. Robby Fabbri et Kevin Shattenkirk ont terminé la partie avec deux aides chacun.

«La victoire est importante, mais c'est bien d'avoir joué comme nous pouvons le faire, a dit Brouwer. C'est encore mieux d'av

Le filet de Joe Pavelski... (Associated Press) - image 2.0

Agrandir

Le filet de Joe Pavelski

Associated Press

Les Sharks doublent leur avance

Joe Pavelski a brisé l'égalité avec 2:40 à faire au match et les Sharks de San Jose ont doublé leur avance dans la série les opposant aux Predators de Nashville en l'emportant 3-2, dimanche.

Reconnu pour ses succès en séries éliminatoires, Pavelski a sauté sur un retour de lancer de Matt Nieto pour battre Pekka Rinne. L'attaquant américain a également ajouté deux mentions d'aide à sa fiche. Il totalise maintenant 10 points en sept rencontres lors des présentes séries.

Logan Couture a ouvert la marque pendant un avantage numérique alors qu'il restait 1:24 à la deuxième période. Il a poussé une rondelle libre dans le demi-cercle du gardien derrière la ligne rouge afin de donner les devants 1-0 aux Sharks. Il a aussi amassé une aide dans la victoire.

Joe Thornton a touché la cible dans un filet désert pour porter la marque à 3-1. Son but s'est avéré celui de la victoire puisque Ryan Johansen a réduit l'écart avec trois secondes à jouer à la partie.

Matthias Ekholm avait ramené les deux équipes à la case départ à mi-chemin en troisième période grâce à un tir de la pointe.

Martin Jones a été très sollicité devant le filet des Sharks, mais il a repoussé 37 des 39 lancers dirigés vers lui. Son vis-à-vis, Rinne, a bloqué 22 rondelles.

Le troisième affrontement de cette série aura lieu mardi, à Nashville. La Presse Canadienne

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer