Dupuis, Jagr et Zuccarello en lice pour le Masterton

Pascal Dupuis a dû prendre sa retraite en raison... (Archives Associated Press)

Agrandir

Pascal Dupuis a dû prendre sa retraite en raison de plusieurs blessures et des inquiétudes liées à la formation de caillots sanguins.

Archives Associated Press

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
New York

Un joueur à la retraite et un autre dont la carrière perdure malgré son âge avancé lutteront pour le même honneur lors du gala annuel de remise des trophées de la LNH.

L'ancien attaquant des Penguins de Pittsburgh Pascal Dupuis et Jaromir Jagr des Panthers de la Floride ont été désignés, dimanche, finalistes à l'obtention du trophée Bill-Masterton, remis au joueur qui «manifeste le mieux les qualités de persévérance, d'esprit sportif et de dévouement au hockey».

Le troisième finaliste est Mats Zuccarello, des Rangers de New York.

Pendant environ un an, Dupuis, qui est âgé de 37 ans, s'est soumis à une période de rééducation pour éventuellement rejoindre ses coéquipiers, après plusieurs blessures et des inquiétudes liées à la formation de caillots sanguins. Il est revenu au jeu le 22 octobre et a participé à 18 rencontres avant d'annoncer sa retraite, le 8 décembre, après d'autres épisodes d'incidents médicaux qui l'ont forcé à retraiter au vestiaire en quelques occasions lors de matchs cette saison.

En 871 matchs dans la LNH, Dupuis a marqué 190 buts et ajouté 219 passes, incluant deux buts et autant d'aides au cours de la dernière saison. Il a marqué son dernier but le 11 novembre contre le Canadien de Montréal.

À l'âge de 44 ans, Jagr a aidé les Panthers à établir des records d'équipe pour le nombre de victoires (47) et de points (103), chemin faisant vers le deuxième titre de division de leur histoire. À sa 22e saison dans la LNH, Jagr a mené son équipe avec une récolte de 66 points, dont 27 buts, devenant le joueur le plus âgé dans l'histoire de la LNH à franchir le plateau des 60 points lors d'une saison.

Quant à Zuccarello, il a été mis en nomination à la suite de son retour au jeu, cette saison, après une grave blessure durant les séries éliminatoires de 2015. Zuccarello a raté les 14 derniers matchs de son équipe en séries après avoir été atteint à la tête par un tir.

En 2015-2016, il a participé à 81 matchs et a établi des sommets personnels en carrière avec 26 buts, 61 points et sept buts en avantage numérique.

Le candidat du Canadien au trophée Bill-Masterton cette année était le gardien Mike Condon.

Le gala de remise des trophées de la LNH se tiendra le mercredi 22 juin à Las Vegas.

Brooks Orpik a frappé Olli Maatta à la... (Associated Press) - image 2.0

Agrandir

Brooks Orpik a frappé Olli Maatta à la tête alors que ce dernier n'était plus en possession de la rondelle. 

Associated Press

Orpik est suspendu pour trois matchs

Le défenseur des Capitals de Washington Brooks Orpik a été suspendu pour trois matchs pour une mise en échec illégale à l'endroit d'Olli Maatta, des Penguins de Pittsburgh.

Le Département de la sécurité des joueurs de la LNH a annoncé la nouvelle dimanche soir.

L'incident est survenu à 4:13 de la première période, lorsque Orpik a frappé le défenseur des Penguins à la tête alors que ce dernier n'était plus en possession du disque. Il a écopé une pénalité mineure pour obstruction, tandis que Maatta a raté le reste de la rencontre.

Dans la vidéo explicative de la LNH, on explique qu'il s'agit d'un coup à la tête et d'un coup tardif. On note aussi que c'est la troisième fois qu'Orpik est suspendu au cours de sa carrière de 13 saisons.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer