Des Guerriers... «ultra jeunes»

Le retour de Fernando Fernandez-Beltran est une bonne... (Julie Catudal, archives La Voix de l'Est)

Agrandir

Le retour de Fernando Fernandez-Beltran est une bonne nouvelle pour les Guerriers. Le lanceur a connu de bons moments à Granby en 2015.

Julie Catudal, archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Granby) «J'aime ce que je vois depuis le début du camp. Les gars sont là, ils sont enthousiastes et ils veulent apprendre. Ça sent bon.»

Le nouveau gérant des Guerriers junior élite, Marc Labbé, dirigera une équipe «ultra jeune», pour reprendre ses propres mots, en 2016. Mais ce n'est pas parce qu'elle sera jeune, affirme-t-il, que les amateurs de Granby doivent se préparer à une autre longue et pénible saison de balle.

«Au cours des dernières saisons, on a vu de jeunes équipes connaître du succès dans la Ligue de baseball junior élite du Québec, souligne-t-il. Et quand je regarde mon personnel de lanceurs, je me dis qu'on peut rivaliser avec n'importe qui.»

Les Guerriers se sont entraînés au stade Napoléon-Fontaine pour la première fois dimanche. Et ils ont passé près de six heures sur le terrain. Le week-end prochain, ils recevront le Big Bill de Coaticook, de la Ligue de baseball majeur du Québec, puis les Titans de Montréal, l'équipe de l'Académie de baseball Ian Jordan, à chaque fois dans le cadre d'un programme double, en matchs préparatoires.

«Il y avait 26 ou 27 joueurs sur le terrain en fin de semaine, reprend Labbé. Puisque je veux commencer la saison avec 17 joueurs, ça veut dire qu'il y aura de nombreuses coupures. Selon ce qu'on me dit, les Guerriers n'ont pas eu souvent à faire des coupures au fil des ans à l'entraînement...»

Le retour de Laperle

Quand Marc Labbé affirme que son personnel de lanceurs n'a rien à envier à personne, c'est parce qu'il sait qu'il pourra compter sur le retour de Fernando Fernandez-Beltran, qui étudie et qui joue actuellement au baseball au Nouveau-Mexique, et sur celui de Jérémy Laperle, qui revient à Granby après avoir boudé les Guerriers le temps d'une saison.

En 2014, on s'en souviendra, Laperle avait ramené une fiche de neuf victoires et une défaite, accompagnée d'une brillante moyenne de points mérités de 2,49.

«J'ai eu de longues discussions avec Jérémy et il est heureux de revenir chez nous, explique Labbé. Même s'il est entraîneur des lanceurs du midget AAA de Sherbrooke, il nous a garanti neuf départs. Je suis très content.»

Quant à Fernandez-Beltran, un ancien choix au repêchage des Phillies de Philadelphie, il a très bien fait avec les Guerriers la saison dernière comme en fait foi sa fiche de 4-1 et sa moyenne de points mérités de 2,41.

«Fernando sera un des rares véritables vétérans de l'équipe. Il a apprécié son expérience à Granby la saison dernière et il est heureux à l'idée de revenir.»

Fernandez-Beltran connait une excellente saison aux États-Unis. Le voltigeur Christopher Acosta-Tapia, qui joue actuellement en Oklahoma, en est un autre qui reviendra à Granby après sa campagne universitaire.

«Mathieu Fournier, Jacob Didier et le jeune Samuel Duquette, qui arrive du junior AA de Saint-Constant, vont aussi nous donner des manches de qualité», estime Labbé.

Les points d'interrogation, c'est au bâton qu'ils se trouvent. Selon le nouveau gérant, les Guerriers devront fabriquer leurs points.

«On va courir, on va utiliser le court-et-frappe, on va faire des amortis, on devra être créatifs. Ça devrait donner du baseball plutôt excitant.»

Labbé, qui dirigeait les Guerriers junior AA, aura comme adjoints Yannick Parent, Martin Jacques et Deibis Gomez, les mêmes qui travaillaient avec Ben Banachowski.

Les Guerriers entameront leur calendrier régulier le 7 mai au stade Napoléon-Fontaine, alors qu'ils affronteront le Royal de Repentigny dans le cadre d'un programme double.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer