Coupe Dodge: deux équipes de la région parmi les meilleures

Les Vics pee-wee AA ont terminé leur beau... (Julie Catudal, archives La Voix de l'Est)

Agrandir

Les Vics pee-wee AA ont terminé leur beau parcours au tournoi de la Coupe Dodge avec une défaite en demi-finale.

Julie Catudal, archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jérôme Roy
La Voix de l'Est

Ils n'ont pas remporté les grands honneurs, mais l'équipe juvénile de Massey-Vanier et les Vics pee-wee AA ont connu un tournoi de la Coupe Dodge fort honorable. Les premiers ont perdu en grande finale après avoir causé quelques surprises, alors que les seconds ont été arrêtés en demi-finale par une puissante machine de hockey.

En grande finale de la catégorie juvénile à Donnacona, le Vert et Or de l'école secondaire Massey-Vanier retrouvait les Corsaires de l'école secondaire Pointe-Lévy, par qui ils avaient été blanchis 3-0 vendredi. En fait, les Corsaires n'ont fait de cadeau à personne, réalisant un tournoi sans faute.

«On affrontait l'équipe de l'heure et l'équipe de la ligue depuis le début de la saison», illustre l'entraîneur du Vert et Or, Patrick Bergeron.

Dimanche, lors du match ultime, le Vert et Or s'est incliné 3-1. En première période, Brandon Tracey est parvenu à niveler la marque 1 à 1, mais les Corsaires ont profité d'un mauvais rebond en deuxième période pour déjouer le gardien Charles-Étienne Couture, puis concrétisé leur victoire dans un filet désert en troisième.

«Après le match, lors de la poignée de main, je discutais avec le coach de l'autre équipe qui mentionnait qu'on avait été l'équipe, et de loin, qui leur avait donné le plus la frousse, raconte Patrick Bergeron. [...] Ils s'attendaient à une longue troisième période et ils trouvaient que le cadran ne descendait pas beaucoup. On a dominé la troisième période, on a attaqué, mais en vain.»

L'entraîneur du Vert et Or était donc quand même fier des siens, d'autant plus qu'ils ont causé quelques surprises pour se rendre jusqu'en finale.

«On a déjoué les pronostics en éliminant l'école secondaire John Rinnie qui était nettement favorite en demi-finale.»

Lors de ce match dimanche matin, le Vert et Or a signé un gain convaincant de 4-0. La veille, il avait remporté une victoire de 5-2 contre l'école secondaire Nicolas-Gatineau. Selon Patrick Bergeron, il s'agit là d'un beau succès d'équipe à la fin d'une belle saison.

Il était également très fier de l'équipe cadette de l'école, qu'il dirige aussi. Celle-ci a cependant été éliminée vendredi contre le Collège Français de Longueuil.

À ce sujet, l'entraîneur en avait toujours gros sur le coeur, dimanche. C'est qu'un but a été refusé au Vert et Or en prolongation, sous prétexte que la rondelle avait été bottée par un patin.

«C'est complètement faux! De l'avis de tous les partisans qu'il y avait dans les estrades, même les gens qui s'occupaient du tournoi et les responsables des arbitres, ce but-là était un but qui était légal. Donc, on s'est fait un peu fait voler notre demi-finale. Mais somme toute, on n'a pas à rougir de ce qui s'est passé au niveau de la saison, au niveau des séries éliminatoires et de comment on a performé pendant la Coupe Dodge», soutient-il.

Belle fin de parcours pour les Vics

À Beauport, les Vics pee-wee AA se sont inclinés en demi-finale, dimanche matin, contre les puissants Espoirs de Saguenay.

«Malheureusement, je savais qu'on avait une grosse commande en avant de nous avec les Espoirs du Saguenay. Ils n'avaient pas perdu à leurs 41 derniers matchs», a expliqué l'entraîneur Karl Préfontaine.

Dans la défaite de 2-1, Xavier Baillargeon a marqué l'unique but des siens, alors que Matis Duhamel n'a accordé que deux buts. Malgré tout, l'entraîneur des Vics avait de bons mots pour les jeunes qu'il dirige.

«Les gars ont bien répondu, les gars ont joué la game qu'on voulait qu'ils jouent. Une game où on ne commet pas trop d'erreurs, où on fait des petits jeux simples, où on essaie de profiter de nos occasions, raconte M. Préfontaine. [...] On a manqué un peu de temps à la fin. On a eu un peu de chances, mais sans être capables de concrétiser».

Avant la demi-finale, les Vics ont remporté deux victoires samedi. Ils avaient d'abord vaincu les Sénateurs de Laval 3-1, avant de blanchir les Grenadiers du Lac-Saint-Louis 4-0. Aux yeux de Karl Préfontaine, la performance des Vics à la Coupe Dodge a été d'abord et avant tout «une histoire d'équipe» et il est très satisfait de la troisième place au classement du tournoi pour clore la saison.

«Les gars peuvent être fiers de ce qu'ils ont accompli, autant à la Coupe Dodge que tout au long de la saison. On a eu une belle saison [...], on a atteint tous les gros tournois qu'on pouvait atteindre au niveau pee-wee. [...] Quand tu termines dans le carré d'as au Québec à la Coupe Dodge, je pense qu'on termine ça, malgré la défaite, sur une note positive», résume-t-il.

Défaites des Harfangs

Pour leur part, les deux formations des Harfangs du Triolet ont encaissé des revers, samedi, dans la région de Québec.

Au niveau pee-wee AAA, ils se sont inclinés 3-1 contre les Élites de Beauce-Appalaches. Après une victoire en temps réglementaire, une victoire en fusillade et une défaite, la formation estrienne a donc conclu son tournoi en sixième position sur 13.

Pour leur part, les Harfangs midget espoir ont été vaincus 3-2 par le National de Montréal. Ils terminent ainsi le tournoi avec une victoire et trois défaites, devant se contenter du 17e rang sur 26.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer