Les Stars éliminent le Wild

Les Stars (en blanc) ont défait de peine... (Associated Press)

Agrandir

Les Stars (en blanc) ont défait de peine et de misère le Wild 5-4, dimanche, pour achever leurs rivaux en six parties lors du premier tour des séries.

Associated Press

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press

Les Stars de Dallas pouvaient déjà commencer à penser au deuxième tour, après 40 minutes de jeu largement à leur avantage. Mais le Wild du Minnesota n'avait pas dit son dernier mot.

La tentative de remontée du Wild a toutefois pris fin à quelques centimètres de l'objectif et les Stars ont franchi le premier tour des séries pour une première fois en huit ans.

Jason Spezza a accumulé un but et trois aides, Jamie Benn a inscrit un but et deux aides et les Stars ont défait de peine et de misère le Wild 5-4, dimanche, pour achever leurs rivaux en six parties lors du premier tour des séries.

«J'ai beaucoup de respect pour ce que le Wild peut accomplir, a dit l'attaquant des Stars Patrick Sharp. Ce fut une série difficile, mais nous sommes heureux de poursuivre notre chemin.»

Les Stars affronteront les gagnants de la série entre les Blackhawks de Chicago et les Blues de St. Louis lors du prochain tour.

Le Wild accusait un retard de 4-0 après deux périodes, mais la troupe de John Torchetti a livré un impressionnant dernier effort.

Jared Spurgeon a inscrit deux buts et Jonas Brodin a aussi fait mouche, réduisant l'écart à un seul but avec encore plus d'une demi-période à jouer. Cependant, le défenseur des Stars Alex Goligoski a été crédité du cinquième but des Stars quand son tir a dévié et que le gardien Devan Dubnyk a finalement poussé lui-même le disque dans l'objectif après l'avoir perdu de vue.

«Ça lève le coeur de penser que vous avez perdu un match, une série, sur un jeu comme celui-là», a dit Dubnyk, qui a repoussé 19 lancers devant le filet du Wild.

Jason Pominville a redonné espoir au Wild avec 4:47 à jouer, mais les Stars ont été en mesure de fermer la porte.

Lehtonen en relève

Kari Lehtonen était de retour devant le filet des Stars et il a effectué 25 arrêts, dont un aux dépens de Nino Niederreiter avec 34 secondes à jouer qui a nécessité une vérification vidéo pour s'assurer que la rondelle n'avait pas franchi la ligne des buts avant de se buter à la jambière droite du gardien.

«On dirait que ça se joue toujours sur quelque chose comme ça: quelques centimètres, un jeu chanceux, a déclaré le centre du Wild Charlie Coyle. C'est fou. La rondelle était juste là.»

John Klingberg et Sharp ont aussi marqué pour les Stars.

«Vous devez gagner des séries pour devenir une meilleure équipe, a dit l'entraîneur des Stars Lindy Ruff. Et nous allons devenir une meilleure équipe.»

Vincent Lecavalier dans l'uniforme des Kings... (Archives Associated Press) - image 2.0

Agrandir

Vincent Lecavalier dans l'uniforme des Kings

Archives Associated Press

Lecavalier a bien disputé sa dernière saison

Vincent Lecavalier prévoit toujours prendre sa retraite cet été, mettant ainsi fin à une carrière de 17 saisons dans la LNH après l'avoir revitalisée avec un séjour chez les Kings de Los Angeles.

Lecavalier a confirmé son plan annoncé il y a quelques mois, alors que les joueurs des Kings vidaient leur casier dimanche. Leur saison a pris fin vendredi après avoir été éliminés en cinq matchs par les Sharks de San Jose lors du premier tour des séries éliminatoires.

«C'est le même plan depuis que je suis arrivé ici il y a quelques mois, a dit Lecavalier. J'ai eu la chance de jouer ici, et ça ne s'est bien sûr pas terminé comme je l'espérais, mais je suis content d'avoir eu la chance de jouer ici, d'avoir eu du plaisir.»

L'attaquant originaire de L'Île-Bizard et âgé de 36 ans a accumulé 949 points et a gagné la coupe Stanley en 2004 au cours d'une carrière qui a débuté avec le Lightning de Tampa Bay, quand l'équipe l'a sélectionné au premier rang du repêchage de 1998. Dangereux centre au gabarit imposant, il a remporté le trophée Maurice-Richard en tant que meilleur buteur du circuit après avoir accumulé 108 points, un sommet personnel, en 2006-07.

Lecavalier a quitté le Lightning et a signé un contrat avec les Flyers de Philadelphie en 2013, mais il n'a jamais vraiment fait sa place avec sa nouvelle équipe. Souvent laissé de côté, il a pris la décision de prendre sa retraite tôt cette saison.

Les Flyers l'ont finalement échangé aux Kings en janvier, lui permettant ainsi d'obtenir du temps de jeu au sein d'une équipe visant les grands honneurs. Il a inscrit 10 buts et sept aides en 42 matchs dans un rôle de soutien chez les Kings.

Le directeur général des Kings, Dean Lombardi, a cependant déclaré que l'équipe avait été capable d'ajouter Lecavalier à la formation tout en respectant le plafond salarial uniquement en raison de son plan de prendre sa retraite cet été, signifiant qu'il était impossible qu'il revienne pour une autre saison.

Lecavalier n'a pas de plan pour la vie après le hockey, à part s'occuper de ses enfants et promouvoir le sport en Floride.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer