50 équipes à la 2e Classique de hockey scolaire

Le président de la Classique de hockey scolaire... (Catherine Trudeau)

Agrandir

Le président de la Classique de hockey scolaire du Québec, Jean-Marc Parenteau, veut transformer l'événement en espèce de happening.

Catherine Trudeau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Granby) Forts du succès remporté par la première édition de l'événement, les organisateurs de la Classique de hockey scolaire du Québec ne manquent pas d'enthousiasme en vue de la seconde présentation, qui aura lieu du 27 avril au 1er mai sur les trois glaces du centre sportif Léonard-Grondin.

Il faut dire qu'avec 50 équipes inscrites, on parle pratiquement du double de formations par rapport à l'an dernier.

«En 2015, le tournoi s'était organisé un peu à la dernière minute, ce qui n'est absolument pas le cas cette année, explique Jean-Marc Parenteau, président de la Classique. Nous avons ouvert les inscriptions au mois d'août et nous refusons des équipes depuis deux mois!»

Les catégories M-12, M-13, M-15 majeur, M-15 mineur, M-17 majeur et M-15 mineur seront représentées. Les organisateurs sont heureux d'accueillir à nouveau les gens du programme de hockey de l'école secondaire Massey-Vanier, qui débarqueront à Granby avec trois équipes.

«Je me rappelle encore un match opposant le M-17 majeur des Titans du Verbe Divin au Vert et Noir de Massey-Vanier l'an dernier, reprend M. Parenteau. Il devait y avoir plus de 500 spectateurs dans l'aréna. Ça a été un très beau moment.»

Jean-Marc Parenteau a mis sur pied le tournoi l'an dernier avec d'autres parents de joueurs des Titans. Son fils Jean-Michel évolue avec les Titans M-15 majeur.

«Je crois beaucoup au hockey scolaire. À mon avis, la formule est totalement gagnante. Je ne rêve pas à une carrière dans la Ligue nationale pour mon fils, mais je veux qu'il soit sérieux dans ses études et le hockey lui donne cette motivation nécessaire à sa réussite à l'école.»

Une bonne réputation

Selon Jean-Marc Parenteau, le tournoi de Granby a déjà bonne réputation.

«Et ça explique aussi pourquoi tant d'équipes veulent jouer chez nous. Honnêtement, on a plutôt bien fait les choses l'an dernier pour une première. Mais on veut aller encore un peu plus loin cette année, on veut transformer l'événement en espèce de happening. Ainsi, nous aurons une mascotte et un chansonnier, des trucs du genre qui vont mettre un peu plus d'ambiance à l'intérieur du centre sportif.»

Les équipes viendront d'un peu partout au Québec, de Gatineau à Rivière-du-Loup en passant par Québec. Et puisqu'il s'agit de l'événement qui clôt la saison de hockey dans la région, ça donne un cachet spécial au tournoi.

Grand défenseur du hockey scolaire, Jean-Charles Lajoie sera le président d'honneur de la Classique.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer