Inouk: Xavier Brodeur veut simplement aider

Le Granbyen Xavier Brodeur espère porter le chandail de... (Archives La Voix de l'Est)

Agrandir

Le Granbyen Xavier Brodeur espère porter le chandail de l'équipe de sa ville le plus longtemps possible.

Archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Granby) Il y a de ces joueurs qui ne sont pas les plus talentueux, mais qui font tout de même l'unanimité. Xavier Brodeur est l'un de ceux-là.

Brodeur en est à deuxième saison avec les Inouk. Parce qu'il a son équipe à coeur, parce qu'il a le coeur gros comme l'aréna - pour reprendre l'expression d'un peu tout le monde dans l'entourage du club -, il est aussi respecté que populaire dans le vestiaire.

«Je suis de Granby, j'étais un partisan de l'équipe avant de jouer pour elle et les Inouk, pour moi, c'est important, a lancé l'athlète de 18 ans quelques heures avant le match de mercredi soir. Je suis fier de porter ce chandail et je vais tout faire ce qu'on me demande pour aider mon club, c'est clair.»

Un défenseur, Brodeur joue maintenant plus souvent qu'autrement à l'attaque. Il est ce qu'on appelle un joueur d'énergie.

«David (Lapierre) ne me demande pas de remplir le filet, mais il veut que je m'implique physiquement, que je fasse une différence à ma façon. Passer de défenseur à attaquant représente une adaptation, mais je suis plus à l'aise qu'au début. Si ça peut nous aider, c'est correct.»

Mais c'est probablement à l'extérieur de la patinoire que Brodeur fait le plus la différence. C'est un rassembleur. Et il est toujours un des premiers à lever le doigt lorsque l'organisation a besoin d'un joueur pour la représenter.

«Notre groupe est très uni et c'est clair que ça a fait une énorme différence cette saison. Au hockey, l'esprit d'équipe, c'est tellement, tellement important.»

Brodeur, un produit du hockey scolaire, a encore deux saisons devant lui dans les rangs juniors. Il espère porter le chandail de l'équipe de sa ville le plus longtemps possible.

«C'est un honneur pour moi de jouer ici», a-t-il répété.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer