L'entraîneur des Sénateurs d'Ottawa congédié

Dave Cameron, âgé de 57 ans, était devenu le... (La Presse Canadienne)

Agrandir

Dave Cameron, âgé de 57 ans, était devenu le 11e entraîneur de l'histoire de la concession et il quitte avec un palmarès de 70-50-17 derrière le banc des Sénateurs.

La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Pierre Dorion a pris sa première décision d'importance dans son nouveau rôle de directeur général en congédiant l'entraîneur-chef Dave Cameron.

Il s'agit d'un deuxième changement majeur à Ottawa après une saison décevante au cours de laquelle l'équipe a conservé une fiche de 38-35-9 et raté les séries éliminatoires.

Dorion n'a pas perdu de temps pour faire un remaniement de son personnel d'entraîneurs, passant à l'action deux jours seulement après avoir pris la relève de Bryan Murray comme directeur général.

Les entraîneurs adjoints André Tourigny et Rick Wamsley ont également été congédiés. L'adjoint Jason Smith a été relevé de ses fonctions et l'équipe lui a offert un autre poste au sein de l'organisation.

Dorion a révélé que l'embauche d'un nouvel entraîneur d'ici le repêchage de la LNH serait l'idéal, mais il a refusé de se fixer une date limite.

«Nous allons certainement considérer quelqu'un qui peut prendre l'engagement de convaincre nos joueurs de se soucier de leur défensive, a déclaré Dorion. Ce n'est pas seulement l'affaire des entraîneurs, les joueurs ont aussi leurs responsabilités.»

«Nous allons embaucher un bon candidat. Je sais que nous pourrons compter sur un entraîneur de qualité quand notre saison va s'amorcer en septembre.»

Cameron, âgé de 57 ans, était devenu le 11e entraîneur de l'histoire de la concession et il quitte avec un palmarès de 70-50-17 derrière le banc des Sénateurs.

Il a pris la relève comme entraîneur-chef à la suite du congédiement de Paul MacLean, le 8 décembre 2014.

Les Sénateurs ont ensuite connu une improbable séquence de succès qui leur a permis de s'assurer une place en séries éliminatoires lors du dernier match de la saison régulière. L'équipe a ainsi conservé un dossier de 23-4-4 à ses 31 derniers matchs, comblant un retard de 14 points.

Les Sens accablés par les blessures

Après avoir subi l'élimination en six matchs face au Canadien de Montréal en première ronde des séries de 2014-15, les Sénateurs envisageaient de poursuivre sur cette lancée et d'être de nouveau des éliminatoires cette saison. La formation a plutôt été accablée par les blessures et des performances erratiques.

Dorion a précisé qu'il va bientôt dresser une liste de candidats. Il a ajouté que si l'expérience comme entraîneur-chef dans la LNH est un atout, ce ne sera pas nécessairement une exigence pour l'emploi.

«Nous allons embaucher le meilleur entraîneur disponible. Idéalement, quelqu'un avec l'expérience de la LNH derrière le banc serait formidable.»

«Mais il pourrait y avoir un candidat exceptionnel sans expérience de la LNH - comme entraîneur-chef - qui pourrait être le gars qui nous mènera vers la terre promise. Il serait alors le gars qui nous allons embaucher.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer